Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dialogue de haut niveau sur la mise en œuvre du Sni : Alcrer et Social Watch se penchent sur la corruption au Bénin

JPEG - 93.7 ko

« Nous sommes au chevet d’un pays malade. Le Bénin est malade d’une corruption systémique, banalisée et tolérée », ainsi s’exprimait Martin Assogba, représentant du consortium Alcrer-Social Watch lors du dialogue de haut niveau sur la mise en œuvre du plan d’actions du Système national d’intégrité (Sni) du Bénin tenu hier à Bénin Marina hôtel. Pour Martin Assogba, le niveau de corruption au Bénin s’accroit. Dans le même temps, le système national d’intégrité est faible pour faire face aux mauvaises pratiques. « La plupart des institutions sont instables, fragiles, incapables de traiter les pratiques de corruption, insuffisamment dotées en moyens et peu permissives à des réformes audacieuses. Le système judiciaire, les juridictions financières et les organes d’application de la loi (police, gendarmerie et procureur) sont les maillons les plus faibles du système d’intégrité car, ils peinent à sanctionner les fautes de gestion et les infractions de corruption », a martelé Martin Assogba. A en croire Martin Assogba, l’existence de ce phénomène qui freine le développement du Bénin est reconnue par le chef de l’Etat qui l’a évoqué le 22 décembre 2017 lors de son adresse à la nation en disant : « … la corruption a atteint un seuil intolérable et l’impunité encore plus… ». Pour Joseph Djogbénou, ministre de la justice, tout ce que dénonce le chef de l’Etat s’exprime sous diverses formes. « Lorsqu’on engage une procédure contre un ami, une épouse, un époux, un parent, est-ce que les gens n’interviennent pas pour bloquer le processus ? Lorsque l’Etat lance un concours de recrutement, est-ce que les gens n’interviennent pas en faveur de tel ou tel ami ou fils ?... », autant de mauvaises pratiques dénoncées par le ministre de la justice. A l’en croire, le Bénin a économisé 200 milliards en luttant contre la corruption. C’est cela qui donne l’impression que l’argent ne circule pas, que tout est difficile sous la rupture.
Pour Yves Gillet, représentant de l’Union Européenne et Samuel Kaninda, coordonnateur régional de l’Afrique de l’Ouest, la gouvernance est un enjeu pour le Bénin car, c’est un préalable à tout développement. Pour Adidjatou Mathys, ministre du travail et représentant le ministre d’Etat chargé du développement, des dispositions ont été prises pour lutter contre la corruption. Entre autres, la dématérialisation de l’administration afin d’éviter au maximum tout contact physique avec les agents… Elle a invité tous les acteurs à redoubler d’effort pour plus de résultats car, la corruption est l’ennemi des pays en voie de développement.

26-01-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le chef d’Etat-major de l’armée de terre, Fructueux Gbaguidi a procédé hier, à l’ouverture d’un atelier organisé par la (...)  

Lutte contre l’insécurité : Des délinquants arrêtés avec des armes et (...)
22-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Deux Akm, 197 munitions de calibre 7,62 mm. Ce sont les objets retrouvés chez deux individus interpellés dans le (...)  

Lutte contre la corruption : Coup de balai l’aéroport de (...)
21-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Très remonté contre le rançonnement, le Directeur Général de la Police Républicaine, le Général de Brigade Nazaire (...)  

Compétitivité de la tomate béninoise : Les supplices de l’Or (...)
21-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Contraintes climatiques, pertes post-récoltes considérables, faible capacité de transformation, etc. Avec une (...)