Don de kits scolaires à Abomey-Calavi : L'Ong Children Educ dans les Epp Kpankpan, Akassato et Gninnin

Patrice SOKEGBE 15 octobre 2020

Nul n’est heureux tout seul. En s’appropriant cet adage, Clarisse Sohouénou, Présidente de l’Ong Children Educ, a fait parler son cœur. Le mercredi 07 octobre dernier, elle a offert, à travers son Ong, des fournitures scolaires aux apprenants des Ecoles primaires publiques d’Akassato, de Kpankpan et de Gninnin. Les apprenants ont notamment eu droit à des sacs, des cahiers, des manuels scolaires et autres outils de travail. Cet acte humanitaire, selon Clarisse Sohouénou, permet de redonner espoir aux apprenants dont les familles sont démunies. A la veille de la rentrée scolaire, beaucoup de parents ont éprouvé d’énormes difficultés à acheter les fournitures scolaires pour leurs enfants. « La pandémie du Coronavirus a créé d’énormes dégâts tant aux plans sanitaire que financier. Ce don vise à soulager les parents », a-t-elle ajouté.
A l’occasion, les apprenants ont également eu droit à un Success Story de Clarisse Sohouénou. « Je suis née d’un père cultivateur et d’une mère paysanne. J’ai vécu une enfance très difficile. Et cela ne fut pas pour moi une raison d’abandonner les études. J’ai connu mon père physiquement après mon Cep. Je n’ai jamais passé une année scolaire de ma vie auprès de mes géniteurs. Aujourd’hui, malgré mon âge, je suis indépendante et je peux subvenir à mes besoins… », a-t-elle confié. Pour ainsi dire, la pauvreté n’est pas une fatalité, c’est un état d’esprit. A l’en croire, on devient ce qu’on pense. A ce sujet, elle les a conviés à avoir une foi inébranlable en Dieu, en eux et en leur travail, ceci malgré les vicissitudes de la vie. Et les résultats seront au rendez-vous. Pour leur part, les apprenants ont remercié la donatrice et ont souhaité plein succès à l’Ong Children. Aussi, ont-ils promis donner le meilleur d’eux-mêmes afin de l’honorer à travers de meilleurs résultats.





Dans la même rubrique