Dossier fraude fiscale : Les clarifications du Dg Sonacop

La rédaction 3 janvier 2018

L’actuelle équipe dirigeante de la Société nationale de commercialisation des produits pétroliers (Sonacop), présidée par Bio Gounou Sina a réagi dans la matinée du vendredi 29 décembre 2017, suite à notre publication relative à des manœuvres de fraude fiscale au niveau du cordon douanier et qui ont conduit à la mise sous scellés de plusieurs stations-service de la Sonacop par l’administration douanière le jeudi 28 décembre 2017. Tout en reconnaissant l’acte posé par la douane béninoise, la Direction générale de la Sonacop a apporté quelques clarifications. Des explications du Dg Bio Gounou Sina et de son équipe, il ressort qu’il s’est agi d’une mal compréhension entre la Direction des enquêtes douanières et les services compétents de la Sonacop. A l’en croire, une séance de clarification s’est tenue la veille de cette opération de la douane, avec le ministre de l’industrie et du commerce. Et la mise sous scellés des stations-service serait intervenue dans le cadre d’un contrôle. D’ailleurs, cela n’aura duré que 24h, et ensuite, les choses sont rentrées dans l’ordre. Les stations-service de la Sonacop ont donc rouvert. Pour Bio Gounou Sina, s’il est vrai que certains opérateurs économiques s’adonnent volontiers à cette manœuvre qui consiste à se faire imposer sur la base d’une fausse déclaration, la Sonacop ne se retrouve pas dans ces pratiques. Ce n’était qu’une erreur liée à une mal compréhension. Il rassure donc sa clientèle, et invite les Béninois à davantage faire confiance à la Sonacop, leur patrimoine commun.





Dans la même rubrique