Economie : La mobilisation des ressources endogènes au coeur des échanges à Banikoara

12 février 2021

Les membres des syndicats des transporteurs (Unacob et Uctib) de l’auto-gare de Banikoara ont échangé, au cabinet du maire Bio Sarako Tamou, sur les stratégies à mettre en oeuvre, de concert avec l’autorité communale, pour une bonne mobilisation des ressources locales, notamment les droits de chargement dans les gares routiers. Après une brève présentation du contexte de la séance par le directeur des affaires financières et économiques de la mairie, l’autorité communale a, au nom du conseil communal, remercié tous les acteurs du transport de la commune pour leur sens d’engagement et de patriotisme par leur adhésion à la réforme engagée dans le sens de l’accroissement de la mobilisation des ressources locales propres ; ceci à travers le payement des droits de chargement dans gars routiers. Les responsables syndicaux ont, tour à tour, salué la clairvoyance, et la qualité de la gouvernance locale du maire qui, selon eux, constituent des éléments qui ont motivé leur accord quant à l’augmentation du montant des droits de chargement qui passent désormais de 100fcfa à 500fcfa. Les responsables syndicaux et la mairie, sont tombés d’accord pour poursuivre ensemble la marche pour le développement de la commune de Banikoara, à travers le payement de ces différentes taxes.





Dans la même rubrique