Education des filles : La Fodec en croisade contre les grossesses en milieu scolaire

Félix AGOHOUNGO 24 juillet 2018

La fédération des ONG du département des Collines (Fodec) a clôturé le projet d’éducation à la prévention des grossesses en milieu scolaire (Edu-Pgms) le jeudi dernier à l’hôtel Jeco à Dassa-Zoumé. Au regard de la qualité de l’intervention et du succès connu de l’avis des différents acteurs impliqués qui ont d’ailleurs salué à l’unanimité la Fodec et ses partenaires pour l’heureuse initiative, le projet Educ-Pgms ne mérite aucun autre sort que d’être poursuivi et renforcé. En effet, dans le département des Collines, au niveau des adolescents et jeunes, le phénomène de grossesses connaît une recrudescence en milieu scolaire. Au cours de l’année académique 2016-2017, selon le service des statistiques de la direction départementale de l’enseignement secondaire, le département des Collines a enregistré 472 cas de grossesses en milieu scolaire. Les questions relatives à la sexualité demeurent encore des sujets tabous dans le département et on note une absence de communication autour de la sexualité entre les adolescents, les jeunes et leurs parents. Le souci d’une action pertinente en vue de limiter l’ampleur du phénomène et de renverser progressivement la tendance a amené la Fodec à initier le projet d’éducation à la prévention des grossesses en milieu scolaire. Soutenu techniquement par la Maison de la Société Civile (Mdsc) et financièrement par l’ambassade de France, ce projet a permis à la Fodec de développer, entre mai et juin 2018, une intervention dans trois communes du département des Collines (Dassa-Zoumé, Glazoué et Savalou) où la situation paraît plus prononcée . Globalement, le projet Edu-Pgms s’est fixé pour objectif majeur de contribuer efficacement à la prévention des grossesses dans les collèges de Kpingni à Dassa, de Sokponta - Gomé à Glazoué et de Logozohè à Savalou. De façon spécifique, le projet dans sa mise en œuvre, s’est employé à renforcer les connaissances des adolescents et jeunes de ces collèges aux fins de l’adoption de comportements responsables en matière de santé sexuelle de reproduction. Au total, les activités planifiées dans le cadre de ce projet se sont bien déroulées. Parmi celles-ci, l’organisation d’une journée des adolescents et jeunes modèles marquée par un jeu " Génies en herbe", de par son caractère inédit a retenu l’attention. Cette activité a non seulement permis de jauger les acquis du projet mais aussi et surtout de révéler des talents au niveau des enfants . L’autre activité qui a également impressionné est la réalisation d’émissions radio par les adolescents et jeunes modèles formés.





Dans la même rubrique