Effondrement d’une colline à Djougou : 3 morts et 2 blessés graves

Patrice SOKEGBE 7 avril 2019

Trois morts et deux blessés graves. C’est le bilan d’un accident survenu suite à l’effondrement d’une colline au quartier Gah dans le 2ème arrondissement de Djougou. L’événement malheureux est survenu dans l’après-midi d’hier. Selon les recoupements, le drame est survenu entre 13h et 14h. Pendant que 5 chargeurs de camions et 4 fouilleurs étaient à l’œuvre, une colline s’est effondrée sur ceux-ci. Sur place, 3 personnes ont trouvé la mort et les 2 autres sont évacuées à l’hôpital pour des soins intensifs. Pour le Conseiller local du quartier Gah, Assoumanou Issifou Aziz, « Ces 3 personnes mortes sont des cousins. Quand la situation s’est produite automatiquement, j’étais avec un de mes frères qui était en train de tenter les numéros des autorités communales. Mais personne n’a répondu à notre appel pour aider à trouver une issue favorable. C’est ça qui est en train de révolter actuellement ». Informé, le responsable du centre de santé de cet arrondissement, Cosme Zounon s’est rendu sur les lieux pour le constat. « Quand nous nous sommes rendus sur les lieux, nous n’avons pas pu retrouver les corps. Ils étaient enfouillis sous le sable. Lorsqu’on les a extirpés, on a pu identifier deux corps sans vie. Pour le premier, il n’y a pas de blessures apparentes sur le corps. C’est juste des amphigènes liées à l’asphyxie. Pareil pour le 3è corps. Il y a un corps qui été identifié par les parents », a-t-il expliqué. Le chef du 2ème arrondissement de Djougou, Ismaël Traoré a également déploré la situation. « C’est malheureux ! Ce drame est indicible. Mais, entre-temps, ils ont été interdits d’accès aux collines. Et ils ont persisté », a-t-il dit.





Dans la même rubrique