Embauche et gestion de la main d’œuvre dans les ports : Le bureau unique d’embauche des dockers bientôt mis en place

15 septembre 2022

Les ports vont bientôt disposer d’un bureau unique d’embauche des dockers. Le gouvernement a réglementé les conditions de gestion de la main d’œuvre dans les plateformes et autres logistiques portuaires. Ainsi en a décidé le conseil des ministres de ce mercredi 14 septembre 2022.

Les réformes se poursuivent dans les ports du Bénin pour améliorer leur compétitivité. Le gouvernement s’est penché sur la question de la qualification de la main d’œuvre appelée dockers. Il s’agit de mettre fin aux conditions disparates d’embauche et de gestion de cette main d’œuvre qui compromettent le respect des règles de sûreté et de sécurité sur les espaces portuaires. Il s’est aligné sur la proposition des entreprises de manutention agréées de procéder à la mise en place d’un bureau d’embauche unique pour les besoins de la cause. Ces dernières se sont appuyées sur des missions d’experts qui recommandent fortement la formalisation d’une centrale unique pour l’embauche des dockers et tâcherons au port de Cotonou en lien avec la modernisation amorcée des infrastructures portuaires. Ainsi le conseil, après étude du rapport d’expertises et des propositions, a décidé de la mise en place de ce bureau unique d’embauche des dockers dans les ports et plateformes de logistiques portuaires dont l’application diligente permettra d’opérationnaliser une réglementation spécifique à ce personnel.
Cette démarche selon le gouvernement va permettre de disposer d’une main d’œuvre qualifiée et efficace. Par ailleurs, les dockers verront également leurs conditions de vie et de travail améliorer.
Ange M’poli M’TOAMA





Dans la même rubrique