Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : Noël chez les footballeurs !

Ouf ! Après des mois d’attente, il est descendu du ciel. Décembre, c’est son mois. Petit papa Noël ne l’a pas oublié. Chez les footballeurs, il est venu les bras chargés de subventions. Au total, il a distribué 319 millions. De façon détaillée, huit millions sont allés à chacun des 19 clubs de première division. Cinq millions fois 20 aux clubs de deuxième division. Et, les 19 clubs de troisième division sont, quant à eux, bénéficiaires de trois millions chacun. Enfin, la Fédération béninoise de football (Fbf) a reçu 10 millions pour son fonctionnement. Ce n’est peut-être pas grand-chose, et la subvention arrive très en retard mais, mieux vaut tard que jamais.
C’est important à souligner. Papa Noël a pensé au foot ! Les présidents de clubs peuvent souffler un coup. Les footballeurs bénir le ciel pour ces cadeaux en billets qui tomberont dans leurs escarcelles. Cependant, au Bénin où le sport roi engloutit, chaque année, des milliards sans rien apporter en retour, il est temps que cesse la pagaille.
Sérieusement, un pays de football, c’est avant tout un bon championnat. La preuve, quand en son temps, il a été bien pensé, bien financé, les résultats ont automatiquement suivi. Et donc, le foot, ce n’est pas des incantations. C’est la bonne organisation, et tout simplement, les moyens.
Malheureusement, depuis une éternité, les responsables au-devant du football ont bafoué ces principes. Alors, Papa Noël y aura beau injecter des millions et des milliards pour que les équipes nationales en tirent profit, mais tant que le ‘‘Système Fbf’’ restera sans vision, il ne faut pas s’attendre à un miracle. Sans une organisation méthodique, la fin de l’improvisation et le clientélisme, rangeons nos crampons et passons à autre chose.
En principe, si la fédération s’était montrée à la hauteur, et a gagné en crédibilité, les sponsors auraient été au rendez-vous et aujourd’hui, l’Etat ne devrait s’investir juste que pour les équipes nationales. En Côte d’Ivoire, au Mali, au Sénégal, au Nigeria, au Ghana, ce n’est pas un hasard, si autour du football, les mécènes se bousculent.
D’ailleurs, ces dix millions pour le fonctionnement de la Fbf, c’est une aberration. Dilapider de l’argent pour une association 1901, protégée et financée par la Caf et la Fifa, pour moi, ça sort de l’entendement. L’Etat, Papa Noël fût-il, n’a qu’à aider les clubs, investir dans les infrastructures et la formation que de jeter de l’argent par la fenêtre.
Sinon, tant qu’à la Fbf, les vautours auront droit de cité, et que des hommes passionnés et désintéressés n’auront pas pris le pouvoir, c’est franchement inutile. Amoureux du cuir rond, corrigez-moi si j’ai tort. N’est-ce pas une erreur que de mettre de l’argent dans ce désordre ?
L’autre chose, c’est l’opportunité de la loi sur le sport. Pour l’essor du foot, c’est aussi un précieux cadeau. En attendant, sur nos différentes pelouses, le ballon roule cahin-caha et le public reste sur sa faim. Demain, la ferveur. Mais, à condition qu’aujourd’hui, la vision, la mobilisation et surtout la passion !

14-12-2017, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Rapport 2018 de l’Oms : La pollution de l’air, un poison pour (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Isac A. YAÏ
Rapport 2018 de l’Oms : La pollution de l’air, un poison pour (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Isac A. YAÏ


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2760

Sécurité sanitaire des eaux conditionnées : ‘’Pure water’’, l’envers (...)
15-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
produits et mis en consommation par des unités, dans des conditions parfois peu hygiéniques. Pendant que des études (...)  

Conseil des ministres : le Gle Jean-Baptiste Aho nommé chef d’état (...)
15-11-2018, La rédaction
Contre-Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho. Tel est le nom du tout nouveau chef d’Etat-major général des forces armées (...)  

Innovation de la commission nationale d’assistance aux réfugiés : (...)
15-11-2018, La rédaction
La commission nationale d’assistance aux réfugiés a renforcé la capacité des refugiés vivant au Bénin sur les violences (...)  

Compétition d’innovation numérique : Serge Auguste Zaongo, lauréat (...)
14-11-2018, Isac A. YAÏ
Le Lauréat de la 3ème édition de Rfi Challenge App Afrique est désormais connu. Il a pour nom Serge Auguste Zaongo et (...)