Energie : Dona Jean-Claude Houssou lance les travaux de renforcement du réseau de distribution d’électricité dans le septentrion

17 mai 2021

Le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, entouré, entre autres, du coordonnateur national de Millenium challenge account (MCA) Bénin II, Gabriel Dégbègni, du directeur général de la Société béninoise de l’énergie électrique (SBEE), Jacques Paradis, des préfets de l’Atakora Lydié Déré Chabi Nah et de la Donga, Eliassou Biaou Aïnin, a lancé officiellement vendredi, à la base de la société RMT Eiffage à Natitingou, les travaux de renforcement et de réhabilitation du réseau de distribution d’électricité au niveau des localités de Natitingou, Tanguiéta, Cobly, Matéri, Datori, Batia, Porga, Kolokondé, Bassila, Aledjo, Pénéssoulou, Tchaourou, N’Dali et Ouèssè.
Ce projet financé par les Etas Unis d’Amérique, à travers le MCA Bénin II, à environ 206 milliards F CFA et du gouvernement du Bénin, à environ 16,5 milliards F CFA, vise à moderniser les infrastructures de distribution d’électricité du Bénin afin d’étendre la capacité du réseau pour son adaptabilité à la croissance future. Il entend, également permettre l’amélioration de sa fiabilité et la réduction des pertes et des coupures d’électricité, pour une croissance économique durable.
Les travaux de réhabilitation, a indiqué le coordonnateur national de MCA Bénin II, consisteront à remplacer certains matériaux clés du réseau tels que les armements, les isolateurs, les transformateurs et même des poteaux abîmés par de nouveaux équipements plus fiables et de puissance plus élevées, pour assurer la fiabilité du réseau, réduire les pertes techniques et de permettre le raccordement d’un plus grand nombre d’abonnés. « Pendant les temps de coupures, nécessaires pour les travaux, des dispositions seront prises pour réduire le plus possible les désagréments, notamment l’installation de groupes électrogènes », a entre autres rassuré Gabriel Dégbègni.
Le directeur général de la SBEE, s’est, quant à lui, réjoui des impacts positifs du projet, notamment dans la modernisation et le renforcement du réseau de la SBEE, pour améliorer le service à la clientèle. « Des sacrifices sont nécessaires maintenant pour bénéficier des avantages futurs d’un réseau moderne », a fait savoir, Jacques Paradis, tout en précisant que pendant la durée des travaux, il y aura d’interruptions de la fourniture d’énergie diélectrique
8 heures par jour et 5 jours par semaine.
« Aujourd’hui ce qui nous a réuni, c’est avant tout, une vision claire pour la destinée de notre pays, qui s’est manifestée depuis le 06 avril 2016 par le président Patrice Talon, à travers le Programme d’actions du gouvernement qui a accordé une part belle au domaine de l’énergie, puisse qu’ayant compris très tôt que c’est le socle de tout développement », a indiqué le ministre de l’énergie. Dona Jean-Claude Houssou, a martelé à l’entreprise en charge des travaux, les exigences du gouvernement et de son chef que sont, la qualité requise conformément aux meilleurs stands internationaux, le respect des délais contractuels et la bonne collaboration avec les populations lors de la réalisation des travaux. Il a témoigné toute la reconnaissance du gouvernement béninois et de l’ensemble de son peuple, au MCA Bénin II.
En son nom et au nom de ses collègues des départements de la Donga, du Borgou et des collines, le préfet Lydie Déré Chabi Nah, a rassuré de leur engagement et de la disponibilité des élus locaux à accompagner les entreprises en charge des travaux. « A toute la population, je lance un message d’exhortation pour l’accompagnement continu du gouvernement dans sa volonté manifeste de relever avec autant de courage et de détermination, les défis du développement qui s’imposent au Bénin », a exhorté le préfet.
Il faut préciser qu’en plus du dévoilement, le ministre, avant la cérémonie de lancement des travaux, est allé visiter le site devant accueillir la centrale solaire IPP de 10 mégawatt de Natitingou, et le magasin de stockage du matériel devant servir pour les travaux. Il est allé aussi galvaniser le personnel de la direction régionale de l’Atacora et de la Donga de l’énergie.
Source : Abp





Dans la même rubrique