Enseignement secondaire : 192 enseignants Ace radiés de la fonction publique

Patrice SOKEGBE 26 décembre 2019

Pour refus de participer aux évaluations diagnostiques des 24 août et 7 Septembre 2019, 192 enseignants Ace se sont vu infliger une sanction de rupture de contrat administratif par le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mahougnon Kakpo. Ceci, par décision en date du 24 décembre 2019. Pour rappel, ces Agents contractuels d’Etats (Ace) de 2008 étaient conviés à une évaluation diagnostique les 24 août et 7 septembre derniers afin de procéder au renforcement de leurs capacités. Mais ceux-ci ont opposé un refus catégorique, prétextant que c’était une manière pour le gouvernement de les mettre à la porte. Malgré les assurances, ils ont décidé de boycotter purement et simplement ladite évaluation.





Dans la même rubrique