Entrepreneuriat : Le fnpeej remplacé par l’Adej

Patrice SOKEGBE 16 avril 2020

Le Fonds national de promotion de l’entreprise et de l’emploi des jeunes (Fnpeej) n’existe plus. A l’occasion de la rencontre gouvernementale en date du 15 avril 2020, il a été substitué par l’Agence pour le développement de l’entrepreneuriat des jeunes (Adej), avec comme point d’honneur l’adoption du décret portant création de ladite agence et approbation de ses statuts. Sa dissolution se justifie par les nombreux objectifs non atteints, dus à de graves dysfonctionnements et aux difficultés majeures constatées depuis sa création en 2007. Pour preuve, beaucoup de jeunes entrepreneurs, à ce jour, se trouvent dans le collimateur du Fnpeej, car ils n’ont pas remboursé les fonds à eux octroyés. D’autres ont systématiquement disparu des radars.
Selon le conseil, un diagnostic, récemment effectué pour y remédier, fait ressortir l’urgence d’établir une nouvelle orientation, ainsi qu’un dispositif opérationnel, compatible avec le Programme d’action du Gouvernement. A ce sujet, l’Adej a été créée pour constituer une pépinière de petites et moyennes entreprises, lesquelles représenteront une plus-value au Produit intérieur brut du Bénin. Cela passe par un soutien aux jeunes entrepreneurs par la préparation à l’entrepreneuriat, le renforcement de leurs capacités, la facilitation de l’accès au financement et le suivi des activités.





Dans la même rubrique