Etalages de jouets à Cotonou : Le signe annonciateur de la fête de Noël

22 décembre 2022

La fête de Noël est dans quelques jours et déjà dans les coins et recoins de la grande ville du Bénin, les étalages sont remplis d’une masse grouillante de jouets de diverses sortes. Un constat de visu qui annonce une fête imminente.

L’ambiance qui attire l’attention ces derniers jours dans la ville de Cotonou est celle annonçant l’imminence de la fête de Noël de cette année. Les abords de la façade du stade Général Mathieu Kérékou de Kouhounou sont parés de bâches abritant tout ce qui concerne les jouets. La haie formée par des vélos pour enfant, des sapins de Noël, des guirlandes et d’autres produits, accueille. Un tour aux stands mis en place sous les bâches pour la circonstance permet de découvrir tout pour charger les bras du père Noël de cadeaux fabuleux. Le ciel soutenu par la clarté du soleil n’empêche pas les visiteurs d’affluer vers les stands où les sonorités qui se font entendre, garantissent un accueil chaleureux. Sur les étalages, des jouets de piano, de guitare, d’ordinateur, de voiture, de camion, de moto voire d’hélicoptère, emballés soit dans des cartons soit en sachets ou exposés à l’air libre, ne manquent pas de retenir l’attention à première vue. Sur les mêmes étalages, c’est aussi des poupées de différentes formes, des paquets de jeux de construction qu’on trouve. Les chapeaux aux couleurs de Noël des montres pour enfant et plein d’autres ne sont pas du reste sur ces étalages. Si les visiteurs sont attirés par les jouets en exposition sous les bâches, ils ne s’empêchent pas de s’informer sur les prix. De 1000F et au-delà de 100.000F CFA, les prix des cadeaux du père Noël varient ainsi d’un article à un autre et d’une qualité à une autre.

Les jouets sont chers mais la fête aura lieu
Les impressions de quelques visiteurs ne se sont pas fait attendre non plus. « Sérieusement, trouver le cadeau de père Noël aux enfants cette année est aussi un véritable casse-tête. Les jouets coûtent drôlement chers. On dirait le double voire le triple du prix auquel on les a achetés l’année dernière », laisse entendre un visiteur venu s’enquérir des prix d’un vélo pour enfant et d’un ordinateur jouet. Comme celui-ci, des plaintes se font entendre au milieu de la foule des visiteurs à propos de la hausse des prix des jouets. Les vendeurs ne manquent pas de donner des explications concernant l’augmentation des prix de leurs marchandises. « Ce n’est pas à notre niveau, c’est depuis la source d’approvisionnement et c’est en fonction des prix des jouets achetés que les prix de vente sont fixés », a fait savoir en langue Fon une vendeuse. C’est la même ambiance qui est constatée sous l’échangeur de Godomey, à Agontikon, après les feux tricolores, à Kindonou, derrière le stade de l’amitié pour ne citer que ces lieux-là. Une ambiance qui rassure de la tenue effective de la fête de Noël suivant la tradition habituelle.
Fidégnon HOUEDOHOUN





Dans la même rubrique