Evaluation diagnostique : Les boycotteurs suspendus

Patrice SOKEGBE 1er octobre 2019

Les enseignants du primaire, Agents contractuels de l’Etat de 2008 ayant boycotté les évaluations diagnostiques des 24 août et 7 septembre derniers auraient été suffisamment prévenus. Dans un arrêté publié ce lundi 30 septembre, le ministre des enseignements maternel et primaire Salimane Karimou les a suspendus de leur fonction. Dans cette décision, le ministre a expliqué qu’il s’agit d’une mesure prise en attendant l’aboutissement de la procédure disciplinaire. Ils n’auront plus accès à leur classe jusqu’à nouvel ordre. Il faut rappeler que ces enseignants ont décidé délibérément de ne pas participer aux évaluations diagnostiques des 24 août et 7 septembre 2019. Ceci, malgré les maints avertissements de l’autorité et les exhortations des organisations syndicales. Les boycotteurs devront alors subir les conséquences de leurs actes



Dans la même rubrique