Exercice illégal de la médecine ; Des cliniques fermées à Calavi, Lobogo, Dassa et Agla

Fulbert ADJIMEHOSSOU 27 septembre 2020

Des cabinets de soins infirmiers et cliniques d’accouchement ne sont plus autorisés à exercer. Ils ont été identifiés par la Commission Chargée du Contrôle des Structures de Prestations de Soins Médicaux comme étant dans l’illégalité occasionnent des dégâts humains avec un défaut de pertinence des diagnostics et une inadéquation des traitements. « C’est le cas du cabinet de soins « La délivrance » sis au village Agongoh dans l’arrondissement de Lobogo, commune de Bopa. C’est aussi le cas de la clinique « Barka » à Abomey-Calavi, du cabinet de soins infirmiers « Le verseau » à Dassa et du Centre de Santé Humanitaire de l’ONG « SEV-BASICO » de Agla à Cotonou. La Commission Chargée du Contrôle des Structures de Prestations de Soins Médicaux a donc recommandé leur fermeture.





Dans la même rubrique