Fête de retrouvailles ‘’Wémèxwé’’ : Le Tribunal de première instance de Porto-Novo interdit l’évènement

Karim O. ANONRIN 13 janvier 2017

Le grand rassemblement des filles et fils ressortissants de la Vallée de l’Ouémé appelé ‘’Wèwèxwé’’, prévu pour le dimanche 15 janvier 2016 dans la Commune de Dangbo n’aura pas lieu. Même les manifestations rentrant dans le cadre de cette fête de retrouvailles démarrées depuis le mercredi 11 janvier 2017 et qui devraient se poursuivre jusqu’au dimanche prochain sont suspendues. C’est la décision du Tribunal de première instance de première classe de Porto-Novo. Le verdict est tombé hier jeudi 12 janvier 2017 après plusieurs jours d’audience. A l’origine de cette décision de justice, la naissance d’un camp opposé à celui qui depuis 8 éditions organise cet évènement Saisi par le camp d’organisateurs connus depuis 8 ans par plainte, il fallait donc que la justice tranche. C’est désormais chose faitepour prévenir tout trouble à l’ordre public entre les protagonistes. Cette décision de justice signifie que tout accès aux différents sites prévus pour les manifestations entrant dans le cadre de ‘’Wémèxwé 2017’’ sont désormais interdits.





Dans la même rubrique