Fête des mères : Foyer d’Amour Ong octroie 800 masques aux femmes de 3e âge dans l’Atlantique

La rédaction 31 mai 2021

En croisade contre la Covid-19 à travers le respect des gestes barrières, Foyer d’Amour Ong a décidé de célébrer autrement la fête des mères. Hier 30 mai 2021, les responsables de cette organisation non gouvernementale ont sillonné de nombreuses localités des communes d’Abomey-Calavi et d’Allada pour aller à la rencontre des personnes vulnérables en vue de les sensibiliser sur la pandémie. Initiateur du projet ‘’Non à la Covid-19, je respecte les gestes barrières’’, Foyer d’Amour Ong a voulu ainsi « accompagner toute action allant dans le sens de la lutte contre la Covid-19 ». « Nous étions à Akassato, Misséssinto, Adjagbo, Allada et Sékou. Nous avons distribué des masques aux personnes de troisième âge. Nous devons les accompagner, c’est ce qui nous a amené à les sensibiliser d’avantage sur l’importance du port de masque. Il ne sert à rien d’avoir les masques sans les porter et de les garder sur soi », a souligné Adrien Tchomakou, Président de l’Ong.
Au cours de cette croisade, au total 800 masques ont été distribués dont 300 masques chirurgicaux et 500 masques réutilisables. « Il est important de célébrer autrement la fête des mères. Nous leur avons donné 800 masques. Nous sommes passés de hameaux en hameaux, à la rencontre des bonnes dames. Nous leur avons demandé de sensibiliser leurs enfants afin qu’ils puissent respecter convenablement les gestes barrières et les protéger, eux en tant que personnes vulnérables », a-t-il martelé.

Les sensibilisations ont aussi porté sur la vaccination contre la Covid-19. En effet, entre temps, la vaccination ne concernait que des cibles. Il s’agit en première ligne des agents de santé, des personnes âgées de plus de 60 ans et des personnes vivant avec des comorbidités que sont le diabète, l’asthme, l’hypertension artérielle, la drépanocytose etc. Mais désormais les adultes peuvent se faire vacciner. Ainsi, tous les adultes sont attendus dans les postes de vaccination puisque la cible a été élargie et tous ceux qui ont 18 ans et plus peuvent se faire vacciner. « Nous avons demandé à nos mamans, aux vieilles dames d’aller se faire vacciner contre la Covid-19. Moi je l’ai déjà fait. C’est important pour se protéger », a exhorté Adrien Tchomakou. L’Ong Foyer d’Amour dit attendre le soutien de bonnes volontés pour mener à bien cette croisade. Par ailleurs, Adrien Tchomakou remercie la Fondation Hilaire Tchiwanou qui l’a véritablement accompagné dans la mise en œuvre de cette activité.
Richard AKOTCHAYE





Dans la même rubrique