Formation des apprenants à l’Uac : Emmanuel Bahounon outille des étudiants de l’Ena sur l’intelligence financière et entrepreneuriale

Isac A. YAÏ 20 février 2023

Sur invitation des responsables de l’Ecole Nationale de l’Administration (ENA), Emmanuel Bahounon, consultant formateur, était face aux étudiants de cette école le mercredi dernier. Dans l’amphi H, plus de 300 étudiants ont été formés sur l’intelligence financière et entrepreneuriale. Avec son éloquence habituelle, Emmanuel Bahounon a démontré aux apprenants comment entreprendre à partir d’un petit capital, se donner du travail, créer des emplois et réussir financièrement mieux qu’un cadre fonctionnaire ou salarié à l’ère de l’information. Dans une communication de plus de 4 heures de temps, le formateur a donné à l’assistance les fondamentaux de l’intelligence financière et le code secret de base de prospérité de toute activité. Il a ainsi fait savoir à ces étudiants, les trois voies techniques de succès financier et les formules mathématiques d’enrichissement qui ne s’enseignent dans aucune école à l’Université, les 7 stratégies de richesse non recommandées et leurs leçons pour une réussite financière garantie, les deux stratégies recommandées à portée de tous que tous les riches utilisent…Pour le consultant formateur, pourquoi enseigne – t – on toutes les disciplines possibles et inimaginables à l’université alors que rien n’est enseigné sur la science de la richesse, une discipline qui devrait être transversale et commune, selon lui, à toutes les filières afin d’enclencher un processus rapide de développement ? Déplorant cet état de choses, Emmanuel Bahounon, cet ancien diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), auteur du livre Les 12 règles d’or d’intelligence financière : tout ce que vous devez savoir pour devenir riche que vous n’apprendrez jamais à l’université, qui accompagne aujourd’hui beaucoup de cadres diplômés à créer leur cabinet et à se lancer dans l’infopreneuriat, martèle, sur les propos de Wallace WATTLES : « Il existe une science pour devenir riche, et il s’agit d’une discipline exacte, au même titre que l’algèbre ou l’arithmétique. Il y a des lois qui gouvernent le processus d’acquisition de la richesse, et, lorsqu’elles sont apprises et mises en application, elles mènent toute personne à la fortune avec une certitude mathématique ».

A en croire le formateur, le changement de paradigme s’impose dans la nouvelle économie du savoir ou de la connaissance de cette ère de l’information. Pour mieux réussir sa vie professionnelle et financière, des diplômés ne doivent plus trop chercher à se mettre au service exclusif d’un employeur comme fonctionnaire dans le secteur public ou comme salarié dans le secteur privé, mais doivent devenir de véritables knowledge workers, c’est-à-dire des travailleurs du savoir, raisonnant clients et non employeurs. Avec un style de communication exceptionnellement articulé autour du storystelling, le conférencier, Emmanuel Bahounon a insisté sur les quatre (04) professions de succès rapide du 21ème siècle et le nombre exact de personnes à servir par tout diplômé d’université pour disposer d’un Projet Professionnel Personnel (PPP) d’un minimum de cinq cent millions (500.000.000) FCFA à un milliard (1.000.000.000 FCFA) réalisable en dix (10) ans en moyenne au lieu de passer trente (30) ans au service d’un employeur. A partir des exemples concrets et de diverses expériences vécues, il a alors démontré comment travailler intelligemment pour gagner plus et y arriver dans l’économie du savoir, en passant du mode de pauvreté Gros Effort, Petit Résultat (GEPR) en mode de richesse Peu Effort, Gros Résultats (PEGR) sur la base de principes, de lois, de formules techniques, de processus et de stratégies gagnantes.
Très satisfaits de cette formation qui change désormais leur manière de voir les choses, des étudiants de l’Ena ont pris l’engagement de changer leur fusil d’épaule pour mieux réussir dans la vie après l’université.





Dans la même rubrique