Formation professionnelle de qualité : Colas-Afrique signe une convention de partenariat avec l’Epac

Isac A. YAÏ 21 janvier 2021

Colas Afrique et l’Ecole Polytechnique d’Abomey-Calavi (Epac) sont désormais en partenariat pour une formation en adéquation avec l’emploi. Cette convention a été signée hier dans les locaux de l’Epac par les premiers responsables de ces deux institutions en présence des autorités politico-administratives et les apprenants. " La formation des apprenants ne peut être de qualité sans la concrétisation des notions théoriques par la pratique en entreprise. Cette contrainte amène l’école Polytechnique d’Abomey-Calvi à nouer des partenariats techniques et professionnels avec plusieurs entreprises. C’est dans ce cadre que s’inscrit la présente rencontre avec les responsables de la société Colas Afrique pour la signature du contrat d’accord en vue de l’accompagnement professionnel des formations de l’Epac à travers le placement des stagiaires dans les secteurs d’activités de la société, mais également l’embauche des meilleurs finissants de l’Epac. Les clauses de la collaboration entre les deux institutions sont donc bien définies", a expliqué le professeur Guy Alain Alitonou, Directeur de l’Epac.
A en croire Georges Alé, Directeur de Colas Afrique et ancien étudiant de l’Epac, cette convention de partenariat couvre sept domaines d’activités : " l’utilisation des collaborations extérieures, organisation des séminaires de formation sur des thématiques du Btp, le centre autonome de perfectionnement de l’Epac sera référencé comme centre agréé de formation pour Colas Afrique, l’organisation conjointe chaque année des journées portes-ouvertes sur les Btp. Colas Afrique s’engage à accueillir dans son laboratoire des doctorants pour leurs recherches, la mise en place d’une collaboration renforcée entre le laboratoire d’énergie et de mécanique appliquée, placement des stagiaires et le recrutement des meilleurs étudiants formés à l’Epac. A travers ces actions que nous souhaitons durables, Colas Afrique prend entièrement sa part de responsabilité et ambitionne de rapprocher davantage la formation et l’entreprise afin de créer dans la durée un vivier important d’ingénieurs et de techniciens rapidement opérationnels dans le monde industriel", a expliqué le directeur Colas Afrique.
Très heureux de ce rapprochement entre ce géant de la construction des infrastructures routières et l’école de référence en matière de formation des techniciens et des ingénieurs de conception, le professeur Maxime da Cruz, Recteur de l’Université d’Abomey-Calavi a Souhaité que les étudiants puissent profiter au maximum de ce partenariat et qu’en retour, l’Epac puisse satisfaire aux attentes de Colas Afrique. "Ce partenariat gagnant-gagnant nous permettra de sortir de très bons produits. Cette expérience permettra de renforcer la compétence de nos étudiants dans le monde de l’entreprise", a-t-il ajouté.
Pour le Directeur de cabinet du ministre des insfrastructures et du transport, il faut que d’autres entreprises emboîtent les pas à Colas Afrique pour une bonne formation des apprenants et l’avenir de notre pays le wBénin.





Dans la même rubrique