Gestion des catastrophes naturelles au Bénin : Dr Rémy Akpovi fait des propositions

Patrice SOKEGBE 19 octobre 2021

Rémy Akpovi est officiellement Docteur en droit public (Droit de l’Environnement) de l’Université d’Abomey-Calavi. Ce lundi 18 Octobre 2021, sur le Campus universitaire d’Abomey-Calavi, dans les locaux de l’Ecole doctorale des sciences juridiques, politiques et administratives (Ed-Sjpa), devant un jury international, il a défendu avec éloquence sa thèse intitulée : « Analyse du cadre juridique des risques naturels au Bénin ». Il s’agit d’un document d’environ 500 pages, rédigé sous l’encadrement du Professeur Joël Frédéric Aïvo, dans lequel l’Expert en gestion des Catastrophes naturelles et des Situations d’Urgence a examiné les textes législatifs et réglementaires relatifs à la réduction des risques de catastrophes naturelles et passé en revue les mécanismes de réduction des risques de catastrophes naturelles. Selon lui, l’examen de la législation et des mécanismes de réduction des risques de catastrophes naturelles a révélé certaines difficultés. En effet, le caractère parcellaire et instantané de la législation sur les risques naturels et l’orientation de l’ancrage organisationnel et institutionnel beaucoup plus vers la « protection civile » constituent le talon d’Achille du dispositif de lutte contre les risques naturels.

Face à ces insuffisances, l’impétrant propose l’élaboration d’une loi inclusive et intégrée de réduction des catastrophes naturelles et la création de nouvelles institutions de gestion des catastrophes naturelles. La loi proposée prendra en compte, entre autres, les personnes vulnérables, les victimes des catastrophes naturelles et la question de la responsabilité face aux catastrophes naturelles. Dans le cadre de la redynamisation de la gestion des catastrophes naturelles, il sera judicieux de créer une Agence nationale de gestion des risques naturels (Angcn). Cette agence, poursuit-il, sera appuyée par un certain nombre de structures dont le fonds de financement de la réduction des risques de catastrophes naturelles, l’organe de mutualisation des risques de catastrophes naturelles, l’observatoire des risques naturels, l’organe de pré-alerte et de surveillance multi-aléas et l’organe de sécurité civile et de relèvement. Après avoir apprécié le travail, les membres jury ont fait des observations et prodigué des conseils à l’impétrant. Il faut par ailleurs rappeler que Dr Rémy Akpovi est auteur de deux livres à savoir ‘’Le défi de l’assurance des catastrophes naturelles au Bénin’’ et ‘’Le droit des personnes déplacées internes au Bénin’’.





Dans la même rubrique