H𝗼𝗺𝗺𝗮𝗴𝗲 𝗮̀ 𝗕𝗼𝗻𝗰𝗮𝗻𝗮 𝗠𝗮𝗶̈𝗴𝗮 à Cotonou : Le fondateur du groupe Africando confirme le spectacle par son arrivée au Bénin

8 mai 2023

L’artiste malien Boncana Maïga a été accueilli dès son arrivée à Cotonou ce lundi 8 mai 2023. La présence dans la grande ville du Bénin de l’icône de la musique afro-cubaine s’inscrit dans le cadre de l’organisation du spectacle en son honneur.

Le 13 mai prochain à Cotonou est prévu un concert riche en Salsa. Il s’agit de rendre, de son vivant, un hommage à Boncana Maïga, musicien arrangeur et fondateur du groupe Africando. A cette soirée à l’hôtel Novotel Orisha à Cotonou, lui-même sera sur scène avec de grandes figures de la musique africaine à savoir Kamaldine, Afia Mala, Aicha Kone, Jospinto, Romain Gardon, Sekoumba Bambino et plein d’autres. Lors du spectacle, de nombreuses chansons de l’artiste comme : ‘’Rendez-vous chez Fatimata’’, ‘’Marietou’’, ‘’Africa Cha Onda‘’, ‘’Koyma Hondo‘’, ‘’Yala M’Le’’ et plein d’autres seront au menu. Dès l’arrivée du musicien, il s’est prêté aux questions de la presse pour confirmer la tenue effective de l’événement. « Des amis ont décidé de célébrer cet homme que vous avez devant vous. Après 50 années de vision sur la musique africaine, je viens pour célébrer ce parcours avec mes frères et sœurs béninois. C’est un soutien à Boncana Maïga, artiste musicien et arrangeur », a-t-il confié.

Il a également fait savoir que le concert organisé pour lui rendre hommage est un honneur. « En Afrique, célébrer quelqu’un de son vivant est très rare. C’est un honneur pour moi et j’en suis très fier et très heureux », a fait comprendre Boncana Maïga. Une occasion pour lui de faire observer que la musique béninoise, de 1980 à aujourd’hui a connu beaucoup de changements. Il n’a pas manqué d’adresser ses remerciements aux béninois et à tout le staff. Avant de fonder Africando avec l’Ivoirien Ibrahim Sylla en 1992, il faut rappeler que Boncana Maïga est un musicien malien qui a connu ses débuts vers 1960 avec le groupe le Négro-Band. A Cuba en 1963 grâce à une bourse, il a eu la maîtrise de la flûte et du saxophone. A Abidjan en Côte d’Ivoire, Boncana Maïga a été professeur de musique à l’Institut National des Arts et directeur adjoint du Conservatoire de Côte d’Ivoire. Il a été le pionnier de l’orchestre de la Radiotélévision ivoirienne (RTI). Il est aussi présentateur d’artistes sur la chaîne TV5 Monde à travers l’émission Stars Parade. Au Mali, Boncana Maïga a aussi ouvert une maison de production audiovisuelle et discographique ‘’Maestro-Sound’’.
Fidégnon HOUEDOHOUN



Dans la même rubrique