Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


HADJ 2018 : Départ effectif des pèlerins béninois, pari gagné pour le Gouvernement

JPEG - 67.8 ko

Les 3.051 pèlerins béninois, participants de l’édition 2018 du Hadj, ont effectivement pris départ pour les lieux saints de l’Islam. Sans anicroche et sans que le moindre remous n’ait été enregistré. Ils ont rallié l’Arabie Saoudite sur des vols réguliers et des vols charters. 1665 pèlerins ont effectué le voyage pour le compte des vols réguliers contre 1386 pèlerins par les vols charters. Les premiers pèlerins béninois à fouler le sol saoudien par vol charter, ont quitté Cotonou le mardi dernier. Plusieurs autres vols ont, par la suite, suivi. Cette année, seule la compagnie de droits béninois Air Taxi Bénin assure le transport des pèlerins à l’aller comme au retour par vols charters.
C’est un pari gagné par le Gouvernement, au regard de la sérénité qui a caractérisé le processus. Il ne peut en être autrement quand on sait les réformes subséquentes qui ont été mises en œuvre ces deux dernières années, sous le leadership du Président Patrice Talon, pour remettre de l’ordre dans les préparatifs du Hadj au plan national, les solutions apportées par le Comité national de supervision présidé par le ministre Aurélien Agbénonci pour la célérité dans l’enregistrement des pèlerins, la délivrance des passeports et l’obtention des visas. Tout se fait à travers un logiciel. Mieux, l’épineuse problématique des conflits entre convoyeurs relève du passé.
Le chef de l’Etat, Patrice Talon, y a mis personnellement du sien pour que les réformes soient efficaces. En témoignent les rencontres organisées au Palais de la Marina avec les groupes de convoyeurs, en présence des membres du Comité de supervision. Conséquences : L’Etat béninois ne connait plus de gap financier et aucun pèlerin n’a été abandonné à son sort, après avoir payé tout ce qui lui est réclamé. Le retour des pèlerins est programmé du 9 au 13 septembre 2018.

10-08-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Progressistes et républicains : les défis pressants
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
L’accouchement a été difficile. Mais au final, c’est une opération plutôt réussie, pour ce qui est de la forme en tout cas. Les frères siamois peuvent (...) Lire  

Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Editorial : Jeunes engagés contre corruption (...)
6-12-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Gestion rationnelle de l’eau : Water school et Proseha (...)
11-12-2018, Isac A. YAÏ
L’eau, c’est la vie. Fort de cette vertu, eau Afrique et la Coopération allemande Giz à travers son Programme sectoriel (...)  

Passation de charges : Naia Lawson, présidente 2019 de la Jci (...)
11-12-2018, Isac A. YAÏ
La Jeune chambre internationale Sèmé-podji Pilier (Jci Sèmè-Podji Pilier) a désormais une nouvelle présidente. Elue le 9 (...)  

Santé publique : Un cas de Lassa détecté au Chud de Parakou
10-12-2018, La rédaction
Le Bénin est à nouveau sous la menace de la fièvre hémorragique à virus Lassa. Dans une déclaration d’épidémie, le (...)  

Entretien avec Olivier Colas, directeur du Développement (...)
10-12-2018, Isac A. YAÏ
En marge du sommet international pour le développement de l’électricité en Afrique (Side-Africa), tenu du 6 au 8 (...)