Harcèlement sexuel en milieu universitaire : Les Points focaux de l'Ong Alcrer pour décourager le fléau

La rédaction 11 décembre 2020

Les points focaux de l’Ong Alcrer se sont réunis, mercredi dernier dans le jardin U de l’Université d’Abomey-Calavi. Ils ont effectué un tournage de séquences vidéo pour la sensibilisation et la dénonciation du harcèlement subit par leurs paires au sein de l’université. C’était une initiative des jeunes filles leaders de l’Ong Alcrer. Selon Marie Justine, étudiante en sociologie à l’Uac et point focal de l’Ong Alcrer, « l’objectif de notre présence c’est de pouvoir faire des séances de photos et des vidéos dans le but de toujours continuer à sensibiliser nos camarades étudiantes sur le harcèlement sexuel en milieu universitaire ». Plusieurs activités programmées dans le but de sensibiliser les étudiantes de l’Uac et des autres universités de la place sur le phénomène du harcèlement sexuel. A ce propos, Giscard Gbaguidi, Spécialiste en gouvernance et chargé de projet à l’Ong Alcrer a déclaré qu’avec les points focaux, l’Ong Alcrer a décidé d’effectuer cette séance de tournage de vidéo qui va apparaître bientôt sur les réseaux sociaux pour sensibiliser la grande masse sur le harcèlement sexuel en milieu universitaire. Plusieurs autres activités seront réalisées dans les tout prochains jours à ce sujet.
Espoire HOUNKPEVI (Stag)





Dans la même rubrique