Incendie à Missèbo à Cotonou : Hangars et balles de friperie en fumée

Patrice SOKEGBE 25 juin 2020

Journée cauchemardesque pour les usagers du marché de Missèbo, dans la ville de Cotonou. Dans la matinée d’hier, une partie du marché a été consumée, causant ainsi d’importants dégâts matériels. Pour l’heure, l’origine de cet incendie reste inconnue. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les dégats sont énormes en ce qui concerne notamment les hangars et les friperies. Les usagers sont inconsolables et appellent les autorités au secours. Il faut rappeler que le marché de Missèbo devrait être délocalisé sur un nouveau site situé dans la commune de Sèmè-Podji. Les procédures sont en cours.

Une délégation du Ministère des affaires sociales fait le constat
Suite à un incendie survenu au petit matin de ce mercredi 24 juin 2020 au marché Missèbo (Cotonou), la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance a dépêché une délégation pour constater l’ampleur des dégâts et exprimer la solidarité de la Nation aux sinistrés.

Le Chef de la délégation, Natacha Kpochan Razaki, Directrice de Cabinet de la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, après avoir suivi les circonstances de l’incendie décrite par le Chef-quartier a déploré l’incident et a invité les usagers du marché à observer les règles sécuritaires indiquées pour éviter que de pareilles situations surviennent. « La Ministre des affaires sociales et de la Microfinance au nom du gouvernement, me charge de vous dire ses compassions, ainsi que celles de la toute la Nation. Je vais lui rendre compte de ce que j’ai vu et entendu. Nos services techniques, notamment le centre de promotion sociale de Xwlacondji reviendront certainement sur le terrain. Nous avons effectué cette première descente, pour vous dire que vous n’êtes pas seuls dans ces moments de difficultés. L’Etat, le pays tout entier est avec vous. Je voudrais vous inviter à relativiser et à rendre gloire à Dieu car, le pire aurait pu arriver avec ce que nous voyons là : Il n’y a aucun dégât humain ». Ce message de la Directrice de Cabinet a été suivi d’une sensibilisation à l’endroit des usagers du marché Missèbo. Elle les a invités à adopter les bons comportements pour que ces cas d’incendie ne soient plus enregistrés et a promis qu’un suivi sera fait. Dans la délégation, il y avait également un représentant du Préfet, la Directrice départementale des Affaires Sociales et de la Microfinance du Littoral, le chef de centre de promotion sociale de Xwlacondji ainsi que les responsables de la Police Républicaine.





Dans la même rubrique