Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Incendie cyclique à la Haie vive : Hasard ou pyromanie

JPEG - 289.5 ko

28 décembre, aux environs de 4h30, ça a brûlé à nouveau à Cadjehoun. Cette fois ci, ce fut "le times", un autre restaurant dont l’attrait n’a de cesse de grandir ces derniers mois. L’alerte a été donnée par des clients de restaurants voisins restés ouverts un peu plus tard. Et le temps pour les sapeurs-pompiers d’arriver sur les lieux, l’irréparable était fait. Du bâtiment à deux niveaux qui abritait les différents salons, il ne restait plus que ruine. Une fois le feu maîtrisé, constat a pu être fait des dégâts. « Tout est en cendre, il ne reste plus rien », criait un employé en larmes.
Alerté par le gérant, La soixantaine de salariés que compte le complexe s’est porté sur place. « J’étais encore en route quand mon téléphone a sonné. Il s’est écoulée à peine une dizaine de minutes entre mon départ et la survenance du drame. Le temps que je revienne il ne restait plus que ruine », affirme un employé. Dans leurs rangs, c’est le désarroi. « Ce travail était tout ce que nous avions. Quand on a un employeur comme le nôtre, il ne fait pas bien de perdre son emploi. Ici nous sommes une famille. Et c’est ce que nous venons de perdre », a affirmé un autre employé.
Pour l’instant, l’origine de l’incendie reste inconnue. Toutefois, les uns et les autres soupçonnent un sabotage. Plusieurs indices militent en faveur de cette piste. D’abord, la cuisine qui semble avoir été épargné par l’incendie. Pas une buchette d’allumette de brûlée dans aucun compartiment. Dès lors, il y a à se poser des questions. Aussi, il n’est pas évident qu’un court-circuit ait été à l’origine. Pour finir toute porte à croire que le feu est parti d’une clôture mitoyenne à la maison voisine.
Selon Maître Fulbert Béhanzin, il y a lieu de faire la lumière pour comprendre ce qui s’est passé. D’autant plus que l’environnement est particulièrement concurrentiel. « Il faudra rechercher de ce côté-là ; il faut tout faire pour stopper l’hémorragie ». Justement, une enquête a été ouverte à cet effet. Il faut dire qu’avant le restaurant "Le times" un autre restaurant situé non loin de là, avait pris feu dans des conditions similaires. C’était il y deux ans presque jour pour jour. Curieusement c’est arrivé exactement comme pour "le times", en pleins préparatifs des fêtes de fin d’année.

7-01-2019, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : Pour ou contre les réformes ?
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour ou contre les réformes ? Ce sujet qui semble apparemment vidé reviendra en force lors des débats entrant dans le cadre des législatives du (...) Lire  

En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Formations et recherches universitaires : Laaed souffle sa (...)
23-01-2019, Isac A. YAÏ
Le Laboratoire d’Anthropologie appliquée et d’éducation au développement durable (Laaed) a célébré le samedi dernier au (...)  

Lutte contre la criminalité faunique en 2018 : Saisie d’environ 300 (...)
23-01-2019, Adrien TCHOMAKOU
La lutte contre la criminalité faunique en 2018 n’a pas été vaine. Le gouvernement, les forces de sécurité publique et (...)  

Escroquerie via internet : Deux faussaires tombent dans les (...)
18-01-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Avec l’évolution des Tic, les délinquants font davantage preuve d’ingéniosité. C’est le cas de deux escrocs, l’un étudiant (...)  

Innovation et recherche scientifique : Marie Odile Attanasso (...)
18-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Marie Odile Attanasso a inauguré hier, les feux tricolores ‘’made in Bénin’’, installés au carrefour du 10e (...)