Infanticide à Djougou : Une dame noie ses trois enfants

Bergedor HADJIHOU 4 août 2020

Le drame s’est produit dans la commune de Djougou et plus précisément dans l’arrondissement d’Onklou. Une dame âgée de 25 ans a plongé ses trois enfants dans un marigot. Ces derniers sont passés de vie à trépas. Alors qu’on la juge possédée, cette dame suivait une thérapie spirituelle chez un homme de Dieu dans un village appelé Djanogo. Trois kilomètres. C’est la distance qu’elle a parcourue en direction du marigot aux fins de commettre l’irréparable. Dans la foulée du drame, un médecin a été requis par le commissariat territorialement compétent en vue des constatations d’usage. Le point adressé au procureur de la République près le tribunal de Djougou a permis à ce dernier de remettre les corps au géniteur pour les funérailles selon des informations rapportées par Le Potentiel.





Dans la même rubrique