Insécurité dans la commune d’Abomey-Calavi : Deux gangsters tirent sur un transitaire à Hêvié, la Police ouvre une enquête

Adrien TCHOMAKOU 26 août 2020

Deux gangsters ont fait usage d’armes à feu tôt dans la matinée d’hier à Hêvié, sur un transitaire qui revenait de service. Filé sans qu’il ne s’en rende compte, ce transitaire a été froidement abattu devant son portail à six heures du matin au moment où il voulait faire rentrer sa moto Wave. Une moto emportée par les divorcés sociaux qui ont également tiré en l’air dans leur fuite. L’acte crapuleux s’est produit au quartier Dénou dans la rue de l’église Catholique de Hêvié, un arrondissement de la commune d’Abomey-Calavi. De sources policières, les malfrats ont criblé de balles la tête de la victime avant d’emporter sa moto et tous autres biens qu’il détenait. Alerté, le procureur de la République près le tribunal de première instance de deuxième classe de Cotonou a instruit la Police d’ouvrir une enquête pour faire la lumière sur ce dossier. Ainsi, le commissaire en charge des lieux a pris ses responsabilités et mis en ordre de bataille ses éléments. Au regard de ce braquage à mains armées, nous pouvons affirmer que des armes circulent toujours dans la commune d’Abomey-Calavi en dépit des efforts fournis par la Police Républicaine.





Dans la même rubrique