Insécurité dans les Collines : La riposte de la Police Républicaine

Adrien TCHOMAKOU 20 août 2019

Dans le département des Collines, la Police Républicaine contre-attaque et rétablit la quiétude. Suite au regain d’insécurité constaté ces derniers temps, les forces de sécurité ont changé de fusil d’épaule et mettent les délinquants hors d’état de nuire. En effet, il le fallait face aux braquages et aux enlèvements répétés. Il y a quelques semaines, à plusieurs reprises des malfrats armés se sont attaqués aux usagers de la route et ont emporté des millions de francs Cfa. Plusieurs enlèvements suivis de demande de rançons ont été aussi enregistrés.
Désormais, le calme est revenu. La Police a repris le contrôle de la situation. Sous l’égide du Commissaire de Police, le Divisionnaire Aurélien Ahichémè, Directeur départemental des Collines de la Police Républicaine, de nouvelles stratégies de prévention sont mises en œuvre. Sur l’axe Glazoué-Parakou, les patrouilles sont permanentes, de jour comme de nuit. Le dispositif de renseignements a été renforcé.
Ces mesures portent d’ailleurs leurs fruits. Trois braqueurs ont été arrêtés et écroués à la Prison civile d’Abomey. Quatre ravisseurs d’enfants ont été appréhendés. Deux demandeurs de rançon ont été arrêtés et mis à la disposition de la Brigade Anti Criminalité (BAC) qui se chargera de les présenter à la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (Criet) jeudi prochain. Et ce n’est pas tout. Des actions musclées sont en cours pour le retour durable de la quiétude dans les Collines.





Dans la même rubrique