Installation officielle du Conseil de Supervision du Conseil communal de Dangbo

Adrien TCHOMAKOU 12 septembre 2022


Conformément aux textes et lois sur la décentralisation, le Conseil de Supervision du Conseil communal de Dangbo a été officiellement installé. Un conseil qui selon la loi en vigueur représente une commission permanente. Les chefs d’arrondissements, le secrétaire exécutif et le maire de Dangbo seront désormais mieux contrôlés et suivis que par le passé par les membres de ce conseil. En témoignent les attributions dudit conseil : adoption du budget et le cas échéant ses modifications pour validation par le conseil communal, adoption de l’organigramme et les manuels de procédure pour validation par le conseil communal, adoption du plan de travail annuel proposé par le secrétaire exécutif, veille au contrôle de la gestion du secrétaire exécutif, examination des rapports d’activités du secrétaire exécutif ainsi que les rapports annuels de performance, autorisation des conventions d’importance significative autre que les marchés publics à passer par le secrétaire exécutif, délibération sur les projets d’acte de gestion des propriétés foncières et des domaines de la commune, approbation du règlement intérieur de la mairie proposé par le secrétaire exécutif et la grille de rénumération du personnel de la mairie.
En présence du maire de Dangbo, Maoudo Djossou, le préfet de l’Ouémé Marie Akpotrossou a précisé que le Conseil de supervision se réunit sur convocation du maire au moins une fois par mois. En cas de besoin, il tient des réunions extraordinaires. « Le conseil de supervision délibère à la majorité de ses membres. En cas d’égalité de voix, celle du maire est prépondérante. Il soumet au conseil communal un rapport trimestriel d’actualité auquel il annexe les rapports mensuels du secrétaire exécutif », a-t-elle ajouté. Rappelons que le conseil de supervision est composé de 7 membres.





Dans la même rubrique