Journée de l'arbre : La Fenapab met en terre 300 plants greffés d'anacardiers

La rédaction 18 juin 2020

Environ 300 plants greffés d’anacardiers sont mis en terre ce mardi 16 juin 2020 sur le site de Kpassa-Gambou, dans le troisième arrondissement de Parakou. Cette initiative de la Fédération nationale des producteurs d’anacarde du Bénin, Fenapab entre dans le cadre de sa première édition de la journée nationale de l’arbre. Pour Sahada Atta, la présidente de la Fenapab, cette campagne a pour objectif de lutter contre la déforestation et d’accompagner l’Etat central à atteindre le Programme national de développement de la filière anacarde dont l’objectif global est d’augmenter la production de noix en passant de 100 000 tonnes par an en 2016 à au moins 200 000 tonnes en 2021. Cette première édition de mise en terre d’anacardiers qui a démarré à Parakou est le début d’une belle aventure à pérenniser, a-t-elle promis au cours de la rencontre consacrée à la mise en terre de ces plants qui a connu la participation des autorités de la municipalité de Parakou ainsi que celle des eaux, forêt et chasse. D’après le Directeur Général de la Fenapab, Moussa Issiakou, il y a nécessité pour la fédération de contribuer à la lutte contre l’avancée de la désertification au Bénin. Le maire de Parakou représenté à cette occasion par le chef du troisième arrondissement, Raoufou Aboumon tout en saluant l’action des producteurs, promet l’accompagnement de la municipalité à la Fenapab à travers la détection d’autres sites pour accueillir des plants d’anacardiers. Par ailleurs, le Capitaine Comlan Florentin Akobi, Responsable de la Section Communale des eaux, forêt et chasse de Parakou à son tour relève le caractère économique de l’anacardier et invite surtout au suivi des plants mis en terre.
Loukoumane WOROU TCHEHOU





Dans la même rubrique