Journée mondiale de l’eau édition 2021 : ProSEHA/Giz récompense les lauréats du concours "Or bleu "

Isac A. YAÏ 23 mars 2021

A l’instar de la communauté internationale, le Bénin a célébré hier 22 mars, la journée mondiale de l’eau. Ayant pour thème « Place de l’eau dans nos sociétés et comment la protéger », cette journée a été l’occasion de récompenser les 7 lauréats du concours "Or Bleu". Coorganisé par le Programme Eau, Hygiène et Assainissement (ProSEHA/GIZ) et Eau Afrique, ce concours a enregistré la participation de 122 candidats dans 7 différentes catégories telles que : théâtre, lettre, dessin, bien-être, écotechnologie, poésie et chanson. Mais 7 parmi eux ont pu franchir la ligne d’arrivée. A en croire Dr Tobias Godau, chargé du ProSEHA/GIZ, ce concours a pour objectif de valoriser les meilleures innovations pour la préservation des ressources en eau et la promotion de l’hygiène et de l’assainissement en milieu scolaire et universitaire. « Tous les habitants de la planète n’ont pas encore accès à l’eau potable. Beaucoup de choses ont été réalisées, mais également, il reste beaucoup à faire. C’est notre motivation dans le secteur de l’eau. Sans l’eau, pas de vie et nous devons tous garder à l’esprit que l’eau est une ressource limitée. Nous devons donc l’utiliser de manière responsable, efficace et durable. D’où ce concours "Or Bleu" pour conduire à un changement de comportement. Ce concours "Or Bleu" coorganisé par ProSEHA/GIZ et Eau Afrique encourage donc les innovations et la créativité dans l’utilisation de l’eau… », a expliqué Dr Tobias Godau, chargé du Programme Eau, Hygiène et Assainissement. Abondant dans le même sens, Katharina Hecht, représentante de l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne a fait savoir à l’assistance que l’eau, c’est la vie. Mais il faut aller au-delà de ce slogan pour mener des actions concrètes. Le nom donné à ce concours a été donc bien choisi et cela fait honneur à ce liquide vital. La célébration de cette journée appelle ainsi la conscience collective à la préservation de l’eau. « L’eau est au cœur de tous les objectifs. Elle est un élément essentiel pour parvenir au développement durable… Ces lauréats connaissent donc la place de l’eau dans nos sociétés car, ils en sont les promoteurs », a-t-elle précisé.
Pour Emmanuel Lawin Agnidé, Directeur de cabinet du ministre de l’eau et des mines, valoriser l’eau, c’est reconnaître sa place dans nos sociétés. Le thème de cette année cadre alors avec l’objectif du développement durable numéro 6. Il faut donc utiliser l’eau de façon rationnelle en vue de la pérenniser et la préserver pour les générations futures.





Dans la même rubrique