Journée portes-ouvertes à Kpotomey : Le public découvre les merveilles de la vallée de Sitatunga

Isac A. YAÏ 26 juillet 2019

Des crocodiles, poissons, grenouilles, tortues, serpents, varans, singes, biches, antilopes en captivités ou en liberté. Telles sont les merveilles de la nature découvertes par le public hier lors de la journée portes-ouvertes de Credi Ong sur la vallée du Sitatunga sise dans la commune d’Abomey-Calavi. Dans des visites guidées, le public s’est rendu compte de la diversité biologique que renferme cette réserve créée par le Centre Régional de Recherche et d’Education pour un Développement Intégré (Credi Ong). « L’objectif de cette journée portes-ouvertes est de présenter au public nos activités. Cela nous permet aussi de donner plus de visibilité sur tout ce qui se fait dans la vallée du Sitatunga », a expliqué Martial Koudèrin, Directeur exécutif de Credi Ong. Après avoir fait le tour de tous les compartiments sur la terre ferme et dans le bas-fond, le public a assisté à la projection du plan stratégique 2019-2025 de Credi Ong. Elaboré à l’orée de ses 15 ans d’existence, le plan stratégique de Credi Ong comporte 7 axes et a été présenté par son Directeur exécutif. « L’objectif général de ce plan stratégique est de contribuer à l’identification et à la mise en œuvre de solutions locales pour le développement durable au Bénin », a-t-il fait savoir.
Cette journée a été aussi une occasion pour les responsables de Credi Ong de remettre les chèques de un million à chacun des deux promoteurs de start-up sélectionnés à l’issue d’un concours. « C’est une manière de contribuer au développement des activités alternatives de revenus et sans impact négatif sur l’environnement. Donc, après avoir fait l’état des lieux, nous avons lancé un concours d’appel à projets afin de sélectionner des jeunes start-up qui ont des initiatives de création d’emplois verts. Cet appel a donc abouti à la sélection de ces deux projets. Au-delà de ces chèques, nous les accompagnons techniquement afin qu’ils réalisent leurs projets », a précisé Martial Koudèrin.
Toujours dans sa démarche de contribution au bien-être de la communauté riveraine, Credi Ong a développé des activités alternatives dont l’apiculture. Les acteurs de cette filière en devenir ont reçu des kits pour le développement de cette activité. « L’apiculture est une activité verte qui contribue à la protection des forêts et à la promotion de l’agriculture. Donc, depuis bientôt deux ans, crédi Ong a démarré la promotion de l’apiculture autour de la vallée du Sitatunga. Plusieurs unités ont été donc mises en place pour tester cette nouvelle activité. Notre ambition est d’arriver à créer une filière apicole autour de la vallée du Sitatunga. A termes, c’est de mettre en place une mièlerie pour pouvoir collecter et commercialiser ce miel qui sera produit dans toutes les unités », a-t-il conclu.





Dans la même rubrique