L'ŒIL DE LA CRIET : 14 accusés en prison et 3 autres acquittés pour des malversations à la DGI

Isac A. YAÏ 23 décembre 2019

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) vient de condamner 14 accusés pour des peines d’emprisonnement allant de 3 à 15 ans tout en acquittant 3 autres dans une affaire de crédit d’impôts fictions à la Direction générale des Impôts du Bénin. Démarré le 16 décembre dernier, le procès de ces derniers s’est poursuivi jusqu’au samedi 21 décembre au petit matin avant le verdict. Les personnes acquittées ont pour noms Saïd Sacca Abdoul Passot, Arouna Barogui et Augustino Tambabou. Elles ont été relaxés pour non constitution des infractions mises à leurs charges.
Quant aux autres personnes accusées par la CRIET, elles ont pour noms Léïla Naïma Issa, Didier Flavien Tossou, Denis Francis Akplogan et Gislain Yaovi Toko qui ont écopé de 10 ans de réclusion criminelle et de 10 millions FCfa d’amende chacun, Fulbert Fassinou Oussou qui a écopé de 15 ans de réclusion criminelle et de 159 millions F Cfa d’amende, Jérôme Serge Linhounhinto qui a écopé de 15 ans de réclusion criminelle et de 50 millions d’amende.
La CRIET a aussi condamné Charles Tanguy Lawin et Marcelline Constance Sèhou à 5 ans d’emprisonnement ferme et 2,250 millions F Cfa d’amende chacun, Aymard Zogo à 5 ans d’emprisonnement ferme et 1,200 million FCfa d’amende, Adounon Lambert à 7 ans d’emprisonnement ferme et 2,250 millions F Cfa d’amende, Henri Joël Hèdiblè à 7 ans de réclusion criminelle et à 1,5 million FCfa d’amende , Casinius Yaovi Assou à 5 ans de réclusion criminelle et à 21 millions F Cfa d’amende, Aristide Aniouvi à 15 ans de réclusion criminelle et à 10 millions F Cfa d’amende et Clara Hounton à 3 ans d’emprisonnement ferme et à 750 mille F Cfa d’amende.
Karim Oscar ANONRIN





Dans la même rubrique