Les localités d’accueil et les couloirs définis pour les bétails

Fulbert ADJIMEHOSSOU 13 décembre 2019

Les troupeaux sont à nos portes. Et les éleveurs n’attendent que l’ouverture des couloirs le 15 décembre 2019 pour entrer en transhumance. Sauf que, au regard des conflits, le phénomène est désormais règlementé. Les bouviers se doivent de respecter les portes d’entrées obligatoires, les itinéraires de passages, les zones d’accueil et de pâturage, au risque de subir des sanctions. Dans un arrêté en date du 25 octobre 2019 et signé des ministres de l’Agriculture Gaston Dossouhoui, du Cadre de Vie José Tonato, de la Sécurité Sacca Lafia et de celui des affaires étrangères, Aurelien Agbénonci, des modalités sont définies pour une gestion apaisée du passage des troupeaux. Ainsi, selon l’article 3, « la transhumance transfrontalière sur le territoire national couvre la période du 15 décembre 2019 au 31 mai 2020 et n’est autorisée que dans la partie septentrionale du pays jusqu’à la latitude de Dassa-Zoumè dans le département des Collines ». Aussi, les candidats à la transhumance se doivent de se munir de leurs pièces d’identité, de certificat international de transhumance dûment signé par les services vétérinaires du pays de départ.

Les interdits
Les populations n’ont pas seulement peur des bœufs mais aussi des déviances souvent enregistrés au cours des altercations. Ainsi, au-delà des taxes et redevances à payer, le nombre de têtes de bétails à conduire par un berger ne doit pas excéder 50. Celui-ci doit être aussi âgé d’au moins 18 ans. Les pâturages et les déplacements nocturnes sont également interdits. Selon l’article 7 de l’arrêté interministériel, le port d’arme à feu, la détention et ou l’usage des stupéfiants sont interdits pendant la transhumance. En plus, tout transhumant auteur d’une infraction quelconque est passible de sanctions prévues par les textes en vigueur au Bénin. Les forces de sécurité publiques y veillent jusqu’au 31 mai 2020, des portes d’entrées aux portes de sorties.





Dans la même rubrique