Lutte contre l’insécurité : 9 présumés braqueurs neutralisés à Abomey-Calavi

Adrien TCHOMAKOU 26 novembre 2019

Aux aguets à l’approche des fêtes de fin d’année, la Police Républicaine dégaine. Les éléments de Soumaïla Yaya, Directeur Général de la Police Républicaine, ont abattu 5 braqueurs à Hêvié et 4 à Adjagbo, dans la commune d’Abomey-Calavi. A Hêvié, l’opération a eu lieu à l’aube de ce lundi 25 novembre 2019. Par ignorance, les malfrats s’apprêtaient à braquer des policiers. Se rendant compte qu’ils se sont trompés de cibles, ils ont ouvert le feu sur les policiers. La riposte leur a été donc fatale. Ces présumés hors la loi ont été abattus. Deux d’entre eux seraient impliqués dans un braquage survenu quelques heures plus tôt où les malfrats sont parvenus à arracher la moto d’une dame et tirer dans les pieds d’un adolescent qui tentait de venir à l’aide de la victime.
Du côté de Adjagbo, ce sont des braqueurs déguisés en conducteurs de taxi-moto qui sont tombés dans les mailles de la Police Républicaine. Le mode opératoire est qu’un des malfrats sollicite l’aide d’un conducteur de taxi-moto pour se rendre à un lieu. En cours de route, un autre malfrat déguisé en Zémidjan est sollicité. Ensemble, avec l’appui d’autres braqueurs en attente dans la zone, ils tentent d’arracher la moto.
C’est ainsi qu’une patrouille de la Police est arrivée sur les lieux avec à sa tête le capitaine Gbian, Commissaire de Police et patron du commissariat d’Akassato. Alors que les forces de l’ordre pensaient à une bagarre, les malfrats ont commencé à tirer dans leur direction. La réplique immédiate a alors entrainé la mort de quatre braqueurs. Le vrai conducteur de taxi-moto est quant à lui blessé mais hors de danger. De quoi ramener la quiétude dans le rang des populations de la cité dortoir, confrontées à un climat d’insécurité.



Dans la même rubrique