Lutte contre la fraude pharmaceutique dans le Mono Couffo : La Douane saisit 700 kg de faux médicaments

La rédaction 23 juillet 2019

Sans répit, les disciples de St Mathieu donnent du fil à retordre aux trafiquants de faux médicaments, notamment dans le Mono Couffo. Après les exploits enregistrés ces dernières semaines, le Service d’Intervention Rapide de ces deux départements vient de faire une nouvelle prouesse de 700 kg.
En effet, le 21 juillet dernier aux environs de 5h30, les agents du Service d’Intervention Rapide du Mono et du Couffo ont intercepté un minibus immatriculé BJ2998 RB en provenance du Togo à destination de Cotonou. Interpelé, le conducteur du véhicule a refusé d’obéir aux injonctions des agents. Après une course poursuite, il a été immobilisé à la hauteur de Sègbohouè. Mais le temps que les agents ne se rapprochent du véhicule, aussitôt le chauffeur a pris la clé des champs.
Le véhicule a donc été tracté pour être ramené au siège de l’Unité où une fouille intégrale a permis de découvrir une quantité importante de médicaments contrefaits. La moisson tourne autour de 700kg de produits pharmaceutiques qui, sans cette saisie, vont nourrir le circuit informel de la vente de médicaments et exposer la santé des populations.
Cette intervention prouve donc que le Service d’Intervention de la Douane du Mono-Couffo est aux aguets. En juin, 280kg avaient été saisis grâce à la collaboration entre la Douane et la Police Républicaine. Bien avant, c’est plus de 3000 boîtes de faux médicaments qui ont été interceptés à Agbanto, en provenance du Togo. Et les agents du service d’intervention rapide de la douane du Mono-Couffo ne comptent pas baisser la garde.





Dans la même rubrique