Lutte contre les chargements hors parc à Abomey-Calavi : La mairie aux trousses des conducteurs de minibus

La rédaction 20 octobre 2021

Plus d’une cinquantaine de mini-bus et taxis ont été arrêtés lundi dernier, par les éléments de la brigade de sécurité routière. Ceci en collaboration avec les Forces de l’ordre.

Mauvais stationnement, arrêts fantaisistes, chargement et déchargement hors parking. Ce sont les motifs pour lesquels certains conducteurs de taxis interurbains de la commune d’Abomey-Calavi ont été épinglés le lundi dernier. Cette opération est menée par les éléments de la brigade de la sécurité routière, créée pour la circonstance, de concert avec la Police Républicaine. A en croire Vivien Amoussou, Responsable de la gare routière Tokpa-Tokpa de Calavi-Kpota, cette répression fait suite à plusieurs séances de sensibilisation. Dans la matinée de ce mardi, quelques responsables de ces véhicules traqués sont allés solliciter l’indulgence du maire Angelo Ahouandjinou pour que les frais d’infractions soient revus à la baisse et qu’un délai supplémentaire leur soit accordé pour leur permettre de se conformer à la nouvelle mesure. Des doléances qui ont reçu l’avis favorable de l’autorité communale. Désormais, de façon exceptionnelle et temporaire, les frais des infractions passent de 100.000 à 50.000 FCFA.
A noter que cette initiative qui émane de la volonté de certains responsables des conducteurs vise à accompagner le maire Angelo Ahouandjinou dans sa politique de réglementation du transport routier dans sa commune.
Landry SOKEGBE (Stag)





Dans la même rubrique