Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Menace d’une année blanche : Les mises en garde des parents aux enseignants

JPEG - 227.2 ko

Elle perd au fil des jours toute légitimité. La grève illimitée déclenchée par le corps enseignant est désapprouvée par les parents d’élèves qui ne s’expliquent pas comment l’on peut sacrifier l’instruction de toute une génération sur l’autel des primes. Jadis, l’enseignement était un sacerdoce. Quelle fierté ressentait-on de voir passer le maître où le professeur de Lycée rompu à la tâche, malgré les maigres moyens dont il disposait ? De toute façon, jadis, l’enseignant était déterminé à faire de nous des Hommes. « Chaque enfant qu’on enseigne est un Homme qu’on gagne », disait Victor Hugor. Il faudra expliquer cette assertion aux enseignants de notre époque, qui ont tôt fait de mettre sous le boisseau la vocation, la responsabilité et l’esprit patriotique. « Quel crime nos enfants ont commis ? Trop c’est trop. Qu’ils retournent en classe les former. Sinon, comment comprendre que ça soit toujours eux qui manquent de tout », me lança à la figure dans la matinée du mercredi dernier, dès qu’elle sut, l’objet de ma visite, dame Ginette, vendeuse de pain, installée à quelques encablures de l’Epp Mènontin. A côté d’elle, une fille de 8 ans, dont l’innocence et l’insouciance soutenaient son visage si rayonnant. D’un geste de la main, Ginette me fit comprendre que sa fille paie le prix fort de cette grève sauvage. A l’Epp Togoudo, dans la commune d’Abomey-Calavi, devant une boutique de vente des articles de bureau, des élèves en tenue Kaki s’adonnent à des jeux divers, perturbant la tranquillité des lieux en temps ordinaire. Il ne sonnait que 10h, ce jeudi 22 février 2018. « Je suis élève en classe de 4e au Ceg Godomey. Le professeur n’est pas venu… et nous sommes en train de rentrer », confie Pascal, le regard plutôt tourné vers le jeu de billes auquel s’adonnaient deux autres élèves. Le responsable de la Boutique, le sieur Boniface déplore cette scène qu’il supporte malgré lui, tous les jours ouvrables depuis le début de la grève. Pour Boniface, qui a son fils au Ceg Godomey, les enseignants exagèrent. « Ces enseignants ne voient que leurs intérêts. C’est à croire qu’ils n’ont pas d’enfants. Nous souffrons beaucoup et nos enfants sont nos espoirs… C’est à travers le dialogue qu’on construit un pays... », déclare Boniface. Pour le président de la Fédération nationale des parents d’élèves et étudiants du Bénin, Epiphane Azon syndicats et gouvernement doivent accorder leurs violons. Toutefois, « s’il faut blanchir l’année pour des primes, je pense que les syndicalistes n’auront pas raison. L’opinion nationale et internationale ne leur accordera pas un crédit pour avoir œuvré à l’avènement d’une année blanche », prévient-il.
Richard AKOTCHAYE

28-02-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)