Mise en œuvre du Paef-Tpa : L’autonomisation économique des femmes de Ouèdo, une priorité de l’Afasops-Bénin

Patrice SOKEGBE 30 juillet 2020

L’investissement dans l’autonomisation économique des femmes est la voie la plus sûre vers l’égalité des sexes, l’éradication de la pauvreté et une croissance économique inclusive. A ce sujet, l’Association des femmes Alôdo-Alômin pour la solidarité et le progrès social (Afasops-Bénin) a tôt fait de porter un regard bienveillant sur cette couche de la société béninoise. Le mercredi 29 juillet 2020 à son siège à Ouèdo Dassèkomey, commune d’Abomey-Calavi, l’Ong a procédé au lancement officiel du Projet d’Autonomisation Économique des Femmes Transformatrices des Produits Agricoles dans l’Arrondissement de Ouèdo (Paef-Tpa). Etaient présents, le maire d’Abomey-Calavi, Angelo Evariste Ahouandjinou, le Chef d’Arrondissement de Ouèdo, Liamidi Houénou De Dravo, le Représentant du Ddaep, Contant Marius Houanye, et autres. Pour la Présidente de l’Afasops-Bénin Rosalie Aguiah Assogba, ce projet, financé par la Cedeao, vise à renforcer le pouvoir économique et managérial des femmes transformatrices de Ouèdo en mettant à leur disposition des formations théoriques et pratiques capables de rendre plus compétitive la qualité des productions. « Ce projet permet de les outiller avec des équipements modernes en vue d’augmenter la quantité des productions sans grands efforts », a-t-elle ajouté. Cette cérémonie a été surtout marquée par la remise officielle des équipements de travail d’une valeur de 1.600.000F CFA aux femmes transformatrices du manioc en gari. Il s’agit d’une Râpeuse et deux machines à presse à doubles vices. A l’occasion, le maire Angelo Evariste Ahouandjinou s’est dit très satisfait des œuvres de l’Afasops-Bénin et promet se joindre à la Cedeao pour que de telles initiatives soient étendues dans les autres arrondissements de la Commune. Après avoir situé le cadre du projet, le Représentant de la Cedeao est revenu sur son rôle de suivi-évaluation des activités pouvant permettre au Bénin de respecter ses engagements communautaires.





Dans la même rubrique