Mise en œuvre du Ravip : Kougbadi sonne la mobilisation dans les « 41 collines »

La rédaction 14 novembre 2017

L’heure est à la grande mobilisation à Dassa-Zoumè et environs autour du Recensement administratif initial à vocation d’identification de la population (Ravip). Le Président de l’Union Fraternelle’’ Emile Kougbadi s’est lancé dans une campagne de mobilisation pour la réussite de l’opération. En soutien aux actions du Président Talon, le Directeur Général de l’Agence béninoise du service universel des communications électroniques et de la poste (Absu-cep), sensibilise les populations sur l’importance de cet outil. Pour lui, il n’y a pas de raison que Dassa-Zoumè reste en marge de cette opération qui vise à doter chaque citoyen d’un numéro personnel d’identification sur la base duquel il pourra obtenir une carte d’identité nationale électronique aux multiples fonctions. A cet effet, dit-il, compte tenu des enjeux de modernisation de l’état civil, il faut que sortent massivement les populations pour se faire enrôler aux postes retenus pour la cause dans la commune. Le Président de l’’’Union Fraternelle’’ a mis l’accent sur les opportunités qu’offre le Ravip pour l’accès aux pièces administratives telles que l’acte de naissance, la carte d’identité et le casier judiciaire. Au-delà de Dassa-Zoumè, cet appel à un sursaut patriotique est aussi allé à l’endroit de toutes les populations des Collines pour que s’ouvre une nouvelle ère dans la planification du développement.
Richard AKOTCHAYE





Dans la même rubrique