Mission de la délégation de Reporters sans Frontières au Bénin : Le Cnpa-Bénin évoque les conditions de travail des journalistes béninois

Adrien TCHOMAKOU 16 septembre 2022

Une délégation de Reporters sans Frontières était dans les locaux de la Maison des Médias ‘’Thomas Megnassan’’ de Cotonou ce mardi 13 septembre 2022. L’organisation internationale de défense de la liberté de la presse est allée s’imprégner des conditions d’exercice des journalistes en République du Bénin. Ceci, au regard de la dégringolade du Bénin de quelques points notée dans le classement de cette institution au cours de l’année 2021.


La délégation de Reporters sans Frontières a pris langue avec Le Conseil National de la Presse et de l’Audiovisuel du Bénin (CNPA-Bénin) sous les auspices du Président Evariste Hodonou dans le cadre d’une campagne de collectes d’informations sur les enjeux de la pratique du journalisme et le respect de la liberté de presse au Bénin. La mission était urgente pour Reporters sans Frontières qui a dépêché sa délégation en vue de s’enquérir des problèmes liés au recul du Bénin.
Les échanges se sont focalisés sur les questions d’accès aux sources d’informations, les enjeux de la pratique du journalisme au Bénin, la qualité du journalisme, le respect de la déontologie et de l’éthique dans les médias, des dispositions du code du numérique et celui de l’information et de la communication au Bénin. Il faut préciser que les entreprises de presses et les professionnels des médias éprouvent de rudes difficultés quant à la condition d’existence et de financement des organes de presse, ce qui limite le champ de la pratique du journalisme et la survie des journalistes eux-mêmes. Ces difficultés interpellent la responsabilité du pouvoir public et celui du journaliste dans la restriction des libertés de presse par les pouvoirs publics et la non maîtrise du code du numérique de même que celui de l’information et de la communication par les journalistes. On comprend aisément que ces difficultés posent un problème de formation et de financement. Le Président Evariste Hodonou a mis en point de mire la question de la formation et sollicitent, d’ores et déjà, l’accompagnement de Reporters sans Frontières pour prêter main forte à la presse béninoise.





Dans la même rubrique