Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Modes alternatifs de règlement des différends dans les affaires : L’Itc sensibilise des opérateurs économiques sur la médiation

Dans le cadre des journées nationales de la médiation, une co-initiative du Centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation (Camec) de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) et du Centre de commerce international (Itc), plusieurs opérateurs économiques ont été sensibilisés sur les modes alternatifs de règlement des différends dans les affaires. C’était le mardi 30 Octobre 2017 à la Ccib.
 [1]
Dans la chaîne d’exécution des contrats commerciaux, il existe plusieurs intervenants, et quand l’un manque de vigilance, un contentieux survient et remet en cause les relations d’affaires. L’objectif visé par le Centre de commerce international (Itc) de l’Uemoa et le Camec-Ccib à travers les journées nationales de la médiation est notamment de diffuser la culture de la médiation auprès de tous les acteurs des secteurs privé et public. Pour le secrétaire général de la Ccib, Jean Tossavi, la mise en place au Bénin d’un climat favorable à la croissance économique et au développement nécessite une meilleure maîtrise, par tous les acteurs des institutions judiciaires, parajudiciaires et consulaires, de l’application tant des normes Ohada que des normes internationales qui régissent les modes alternatifs de règlement des différends pouvant survenir dans les affaires en Afrique et dans le monde. Pour cette séance de sensibilisation, il est revenu à l’expert de l’Itc, Langis Gallant et à la consultante et formatrice internationale Bintou Boli Djibo, d’entretenir les opérateurs économiques sur les outils de la médiation, et à William Sourou, secrétaire permanent du Camec de présenter aux opérateurs économiques la mission et les objectifs de l’institution dont il a la charge.
En effet, du mode judiciaire classique de règlement des contentieux, se sont progressivement développées d’autres méthodes de règlement des litiges comme l’arbitrage, la médiation et la conciliation aptes à répondre aux intérêts des opérateurs économiques tant dans le cadre des transactions commerciales de droit interne que lors des échanges internationaux. C’est à juste titre que le Centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation (Camec) de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) a été créé conformément aux dispositions de l’Ohada pour non seulement jouer un rôle essentiel dans le développement et la promotion de l’arbitrage et des modes alternatifs de règlement des conflits, mais aussi contribuer à l’assainissement de l’environnement des affaires.
Euloge GOHOUNGO

2-11-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérit : Statut WhatsApp !
14-12-2018, Naguib ALAGBE
A quoi ça sert ? Telle était la question. Et, tous furent pris de court, cherchant en vain. Pourtant, chacun en usait et en abusait. Et si on (...) Lire  

En vérité : Le combat contre la saleté
13-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Réforme de la tarification : Les 9 avantages des nouvelles offres (...)
14-12-2018, Isac A. YAÏ
Tous les acteurs du secteur de la téléphonie doivent se conformer aux nouvelles règles de tarifications définies par (...)  

Lutte contre l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest : L’Abegief (...)
13-12-2018, Adrien TCHOMAKOU
Aucun pays n’est véritablement à l’abri des attaques terroristes. C’est un fléau qui a affecté déjà des pays limitrophes (...)  

Sécurité alimentaire : Un éveil à l’agroécologie face à la dégradation (...)
13-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En Afrique, les terres se meurent et contraignent les producteurs à épouser de nouvelles pratiques culturelles. Au (...)  

Santé et agriculture : Le Bénin opte pour un nucléaire de (...)
12-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Si minuscule soit-il, l’atome peut constituer aussi bien une menace pour la paix qu’un levier de développement. Le (...)