Montée des eaux à Malanville : Déjà plus de 500 habitats et 1700 ha de cultures perdus

Fulbert ADJIMEHOSSOU 2 septembre 2020

La montée des eaux sur les différents bassins, notamment aux voisinages du fleuve Niger ne fait pas que de mort par noyade. Les dégâts en termes de pertes d’habitats, de bétails et de cultures commencent à s’alourdir. Selon Fraternité Fm, la situation est inquiétante. « 540 habitations et 1470 hectares de culture vivrières et maraîchères sont détruits par les eaux », déclare Guidami Gado, maire de la commune de Malanville. Quand on sait que les relevés d’eau sont en pleine évolution, le pire est à craindre dans ce mois. En 2019, les relevés faits sur le bassin du Niger indiquaient 893 cm à Malanville le 04 septembre 2019. Cependant, déjà le jeudi 27 août 2020, la hauteur d’eau sur le fleuve Niger était de 9,27m à Malanville. Le Maire s’en préoccupe et en appelle sur Fraternité Fm à la solidarité nationale : « Les sinistrés sont hébergés chez leurs voisins ». Pour rappel, les inondations de 2019 sur l’ensemble des bassins, ont fait 27 morts et près 317 576 sinistrés.





Dans la même rubrique