Montée des eaux sur le bassin du Niger : Alerte maximum à Malanville et Karimama

Fulbert ADJIMEHOSSOU 14 août 2020

Attention ! Risque de noyade et de pertes de cultures à Malanville et Karimama. Les eaux sont montées à un niveau critique rendant vulnérables ces communes adossées au fleuve du côté du Bénin. Selon les relevés, le niveau d’eau est passé à 850 cm ce jeudi, contre 798 cm le 4 août 2020, soit 52 cm de plus en une semaine. « Dans le bassin du Niger, l’alerte est passée au rouge aux voisinages de Malanville et de Karimama », souligne le bulletin d’alerte inondation.

La vallée et le Mono toujours sur le qui-vive
Du côté de la vallée de l’Ouémé, le niveau d’alerte a régressé d’un niveau. Il y a une semaine, le seuil d’alerte était Jaune dans la basse vallée de l’Ouémé aux voisinages de Zagnanado et Bonou, puis Orange à Adjohoun. Ce jeudi, le seuil d’alerte est au vert aux voisinages de Zagnanado (429 cm), et Bonou 423 cm, et Jaune à Adjohoun (326 cm). Comparativement à l’année dernière, les eaux montent plus vite au Nord. Du côté du Mono, rien n’est à signaler pour le moment. Les débits en amont et en aval du barrage sont surveillés de près. Les indicateurs ne tarderont pas à changer avec les prévisions de la petite saison qui reste de par sa forte pluviométrie plus menaçante que la grande. C’est le moment d’anticiper.





Dans la même rubrique