Moukaram Badarou invite la Police à plus de rigueur dans le contrôle des véhicules

La rédaction 2 juillet 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE

Dans la matinée du dimanche 30 juin 2013, ont eu lieu successivement deux de graves accidents de circulation dans le Département de l’Ouémé.

Le premier à Gouti Tovêgbamè dans la Commune d’Adjohoun causé par le bus immatriculé IPZ 6682 RB de la compagnie FADEL TRANSPORT quittant Cotonou à destination de Parakou. Six morts et quarante quatre blessés graves.

Le second, à Porto-Novo causé par un mini bus immatriculé AK 4537 RB, quittant Porto-Novo à destination de Cotonou et qui a échoué dans la Lagune en déviant de sa trajectoire sur le pont, à l’entrée de la ville capitale. Une vingtaine de personnes seraient à bord. Les forces de police, de la gendarmerie, de la marine et des sapeurs pompiers sont à pieds d’œuvre pour repêcher les corps.

A la suite de ces malheureux évènements, la Direction nationale, les militantes et militants du Parti Conscience Citoyenne adressent leurs sincères condoléances au peuple béninois tout entier et aux familles éplorées en particulier, et souhaite un prompte rétablissement à tous les blessés.

Par la même occasion, le Parti Conscience Citoyenne exhorte tous les usagers de la route à plus de prudence et à veiller scrupuleusement au respect du code la route.

Enfin, le Parti Conscience Citoyenne demande aux autorités compétentes de redoubler de vigilance dans le contrôle de l’état des véhicules mise en circulation afin de minimiser ces cas d’accidents qui impactent indubitablement le capital humain indispensable au développement de notre cher et beau pays.

Puisse le très Haut préserver le Bénin et éviter à notre peuple de pareilles tragédies

Porto-Novo, le lundi 01 juillet 2013

Pour la Direction nationale

LE PRESIDENT

Moukaram BADAROU





Dans la même rubrique