Nouvelles tarifications des produits pétroliers : Une légère hausse du prix annoncée

13 octobre 2022

Les prix des produits pétroliers connaissent une nouvelle hausse. La nouvelle tarification a été rendue publique au cours du point de presse du porte-parole du gouvernement Wilfried Léandre Houngbédji ce mercredi 12 octobre 2022.

Le prix du litre d’essence dans les stations-services passe de 600 à 650 Fcfa et celui du gasoil est désormais fixé à 700 Fcfa au lieu de 668 Fcfa. C’est la nouvelle tarification annoncée par le gouvernement. Cette augmentation des prix se justifie par la guerre russo-ukrainienne et la décision de l’Organisation des Pays Exportateurs du Pétrole (Opep) d’une baisse importante de la production de pétrole. De plus l’Arabie Saoudite souhaite faire remonter les prix du baril dans un contexte de flambée des prix de l’énergie. Cette nouvelle politique des prix au niveau de l’Opep influence la manœuvre du gouvernement qui malgré sa stratégie de jugulation de la flambée, est contraint de pratiquer l’augmentation. Il faut préciser que la hausse légère constatée est due au fait que le gouvernement avait subventionné ces produits pour soutenir ses populations.
En revanche, la situation est mieux en comparaison des prix pratiqués dans certains pays de la sous-région. En Côte d’Ivoire, l’essence est vendue à 775 FCFA le litre et le gasoil à 655 FCFA le litre depuis le 1er octobre. Au Togo voisin, le prix du litre d’essence est également fixé à 700 FCFA comme au Bénin mais le prix du gasoil est plus cher coûtant désormais 850 FCFA le litre. Le Burkina Faso n’est guère épargné par cette hausse. Le prix de l’essence est de 750 FCFA le litre et le gasoil à 675 F CFA le litre.
Ange M’poli M’TOAMA





Dans la même rubrique