Observatoire de la déontologie et de l’éthique dans les médias : Investiture solennelle de la 8ème mandature de l’Odem

La rédaction 27 mai 2019

Le nouveau bureau de la 8ème mandature de l’Observatoire de la déontologie et de l’éthique dans les médias (Odem) a été officiellement investi dans ses fonctions. C’était le vendredi dernier à la salle de conférence du ministère de la fonction publique et du travail. Occasion pour le président Eric Sounouvi et son équipe de rassurer les différents partenaires de l’institution d’autorégulation de la presse.

Le bureau de la 8ème mandature de l’Observatoire de la déontologie et de l’éthique dans les médias a été officiellement investit dans ses nouvelles fonctions. Créé depuis 20 ans, l’Odem a pour objectif, de faire observer les règles de déontologie et d’éthique dans les médias, de protéger le droit du public à une information libre, complète, honnête et exacte et défendre la liberté de la presse. Pour cela, il faut établir une confiance entre les partenaires de l’Odem. Le nouveau président de l’Odem, Eric Sounouvi rappelle que ce bureau a été installé dans un contexte éminemment électoral où toute la 8ème mandature doit circuler dans une zone de turbulence et qu’elle doit observer une veille stratégique et une intelligence territoriale sur tout le Bénin afin d’accomplir la mission qui est le sienne. Pour cela, il est impératif de rassurer les différents partenaires de l’institution face à l’enjeu du numérique. « Nous avons choisi de présenter cette 8ème mandature à toutes les couches socioprofessionnelles dans un échantillonnage très représentatif aux partenaires techniques et financiers, aux Ambassades, à toutes les organisations internationales pour leur dire certes, la presse est le 4ème pourvoir mais ne saurait être un pourvoir absolu, un pouvoir intelligent elle sera », a déclaré Eric Sounouvi. Le contrôleur général de la police Pascal Odèloui, secrétaire général et porte-parole de la police républicaine dit être satisfait de l’installation des nouveaux membres de l’Odem. « La Police Républicaine qui est un partenaire de la presse ne va pas marchander ses contributions pour la réussite de ce nouveau bureau de l’Odem », a-t-il laissé entendre.
Jephté HOUNNAGNI (Stag.)



Dans la même rubrique