Opération coup de poing à Cotonou : Le Dgpn descend dans les ghettos, plusieurs malfrats arrêtés

Patrice SOKEGBE 28 août 2017

Saisine de chanvre indien, d’engins à deux roues, des objets d’opération de tout ordre, d’arrestation de divorcés sociaux… La fut moisson fut abondante pour le contrôleur général de police, Idrissou Moukaïla qui a conduit lui-même, hier, l’opération coup de poing dans les ghettos de Cotonou. Le Directeur général de la police nationale a donc décidé de quitter les 4 murs de son bureau, pour prêter mains forte à ses agents, dans la lutte contre le grand banditisme dans la capitale économique. Sous son commandement donc, les divorcés sociaux ont reçu la visite inattendue de la police nationale, dans leurs différents ghettos. Le Directeur général de police nationale, Idrissou Moukaïla n’entend plus donner un temps de repris aux gangsters de Cotonou et environs. Dans la nuit d’hier, il a aussi patrouillé avec son équipe.
Il faut noter que Idrissou Moukaïla était à Cotonou, son adjoint menait la même opération au quartier Houéga dans l’arrondissement de Togba à Abomey-calavi. Les nouveaux dirigeants de la police nationale ont donc fait le choix terrain.





Dans la même rubrique