Opération "Tous à l’école" : La Boa Bénin offre 100.000 cahiers à 22.000 apprenants

Isac A. YAÏ 25 octobre 2018

La Bank Of Africa (Boa) Bénin ne déroge pas à sa tradition. A travers sa fondation, elle pérennise l’opération "Tous à l’école" et offre 100.000 cahiers de 100 pages à 22.000 apprenants du primaire du secteur public et privé répartis sur tout le territoire national. La remise symbolique de ces cahiers a eu lieu hier au siège de la Boa à Cotonou en présence de quelques bénéficiaires. Pour Sadio Cissé, Directeur général de la Boa Bénin, cette opération a été initiée pour soulager les parents d’élèves qui ont du mal à faire face aux charges scolaires. « C’est une occasion de redistribution de gains issus de la campagne "Tous à l’école" et de soutenir la formation des futurs cadres du Bénin », a-t-il ajouté.

Sadio Cissé, Directeur général de la Boa Bénin

Quant à Benoît Maffon, président de la fondation Boa Bénin, cette œuvre social qui dure depuis 10 ans, vise à soutenir le système éducatif béninois. « Il s’agit donc de contribuer à l’éducation de base des futurs décideurs du Bénin », a-t-il précisé. Ce geste de cœur de la Boa est estimé à plus de 20 millions de francs Cfa pour soulager à la fois les parents et les apprenants défavorisés. « Le don de ces cahiers soulage les peines des parents car, depuis la rentrée des classes, certains parents n’ont pas encore acheté de fournitures scolaires à leurs enfants, faute de moyens financiers », a déclaré Léila Akoha, porte-parole des apprenants. Au nom de ses pairs, elle a pris l’engagement qu’un bon usage sera fait de ces cahiers. Pour permettre à la Boa d’avoir toujours les moyens pour continuer à faire des œuvres sociales, Léila Akoha a promis qu’une sensibilisation sera faite au niveau des parents afin qu’ils ouvrent des comptes à la Boa. Selon elle, cela permettra à d’autres enfants d’avoir des cahiers les années à venir.

Benoît Maffon, président de la fondation Boa Bénin

Cette cérémonie de remise a été l’occasion pour le président de la fondation Boa de faire le point financier des interventions sociales de la Boa dans les secteurs de l’éducation, de la santé et autres. A l’en croire, la Boa a déjà investi plus de deux milliards de francs dans le social de 2009 à ce jour. Cela a permis de soulager, un tant soit peu les peines des populations défavorisées sur toute l’étendue du territoire national.





Dans la même rubrique