Phase écrite du Bepc 2020 : Pas de faille à Dassa-Zoumé

Félix AGOHOUNGO 14 juillet 2020

A Dassa, les candidats au Brevet d’études du premier cycle (Bepc)2020 composent sans difficulté. De leurs appréciations, il ressort que les épreuves pour le compte de la première journée sont à leur portée. C’est dans la confiance et la sécurité pour certains, mais dans l’angoisse et l’inquiétude pour d’autres, qu’ils ont pris d’assaut les différents centres d’examen. Pour le compte de la première journée, aucun incident majeur n’a été noté. L’examen s’est déroulé dans le strict respect des gestes-barrières. Avant de procéder au lancement proprement dit, le chef centre du ceg1 Dassa en la personne de Yao Kouman et les autorités locales ont prodigué quelques conseils aux candidats. « Vous ne devez pas avoir peur, pour avoir été mis en condition au moins une fois, grâce à un examen blanc. Soyez concentrés et prenez le temps de bien lire et comprendre les épreuves avant de commencer », leur ont conseillé le chef centre et les autorités locales. A la mi-journée au Ceg 1, les candidats sont sortis de leurs salles, moins timides, dégageant pour la plupart une certaine assurance qui traduit leur sérénité. Certains candidats se sont dirigés vers les restauratrices circonstancielles qui les attendaient déjà. D’autres par contre semblaient tout à fait indifférents. Ils étaient sûrement préoccupés par la composition de l’après-midi qui, a priori est plutôt relaxe





Dans la même rubrique