Positionnement des femmes pour les communales : Le cri de cœur de Social Watch Bénin

Fulbert ADJIMEHOSSOU 12 mars 2020

En finir avec le triste record de moins de 5%. Pour les élections communales qui s’annoncent, Social Watch Bénin veut que les béninois améliorent largement le taux des femmes conseillères communales. Cela passe par un meilleur positionnement des femmes sur les listes des formations politiques. Et à quelques heures de la clôture du dépôt, Blanche Sonon, Présidente de Social Watch donne l’alerte. « conscient du fait que la majeure partie des formations politiques attendent souvent le dernier moment pour le dépôt des listes de candidature à la Cena, et qu’en ces derniers moments, les tractations amènent des formations politiques à changer ou modifier leurs listes, nous avons jugé bon de tirer une fois encore sur la sonnette d’alarme. Le but visé est d’exhorter encore les partis politiques au sens de l’équité hommes/femmes », a-t-elle martelé.
En réalité, sur 1435 conseillers actuellement en fin de mandat, on ne dénombre que 67 femmes. L’enjeu de ce plaidoyer organisé dans le cadre de la mise en œuvre du Projet « Renforcement du leadership politique des femmes et de jeunes au Bénin » financé par l’Union Européenne est que chaque formation politique puisse positionner au moins 30% de femmes sur les 546 têtes de listes dans les circonscriptions électorales.
Mais une chose est de mieux positionner les femmes et l’autre est qu’elles puissent bénéficier des suffrages des électeurs. « nous invitons les électeurs à accorder leurs suffrages aux partis politiques qui vont positionner plus de femmes, sur leurs listes et en bonne place sur toute l’étendue du territoire national », a ajouté Blanche Sonon. Il y a quelques jours, l’organisation a procédé à la vulgarisation de la charte d’équité Hommes-Femmes en politique en vue de favoriser une meilleure équité dans le positionnement des femmes sur les listes de candidature pour les élections communales de 2020. Cinq formations ont apposé d’ailleurs leur signature sur ladite charte. Il s’agit de Bloc Républicain, Forces Cauris pour un Bénin Emergent, Moele-Bénin, Prd, Udbn, et Union Progressiste.





Dans la même rubrique